A La Réunion, Jean-Luc Mélenchon en terrain conquis ?

No Comment

©Twitter / France insoumise

Arrivé en tête lors du premier tour de la Présidentielle à La Réunion, Jean-Luc Mélenchon est, depuis ce vendredi matin, en visite de trois jours sur l’île, accompagné des députées de la France insoumise Danièle Obono et Mathilde Panot. Un meeting est prévu ce samedi à Saint-André, à 17h30 (heure locale).

C’est sur un air de l’Internationale et visiblement « touché » que Jean-Luc Mélenchon, leader de la France insoumise, est arrivé ce vendredi matin à La Réunion. Parmi les plusieurs dizaines de personnes venues accueillir celui qui est considéré comme le leader de l’opposition, on retrouve Jean-Hugues Ratenon, élu pour la première fois député de La Réunion le 18 juin dernier, sous l’étiquette de la France insoumise. C’est d’ailleurs ce dernier qui avait annoncé ce déplacement de Jean-Luc Mélenchon, lors des journées d’accueil des députés.

Pour cette première journée de visite, le leader de la France insoumise a visité l’école maritime de la ville du Port, devenu 4èmeport français et 1er port ultramarin. Pour rappel, c’est dans cette ville que Jean-Luc Mélenchon a donné son dernier meeting par hologramme avant le scrutin du premier tour. Plus tard, Jean-Luc Mélenchon a rendu hommage à Paul Vergès, figure historique de la politique réunionnaise et membre fondateur du Parti communiste Réunionnais. De leur côté, les deux députées Danièle Obono et Mathilde Panot ont rendu visite à l’association Emmaüs de La Réunion.

Ce samedi, Jean-Luc Mélenchon se rendra au marché forain de Sainte-Marie pour un nouveau bain de foule en compagnie de Danièle Obono et rencontrera les syndicats de l’île avant un grand meeting au restaurant La Cocoteraie, dans la ville de Saint-André, aux côté du député européen Younous Omarjee et Jean-Hugues Ratenon. « En situation insulaire, on a l’impression d’être oublié » a déclaré Jean-Luc Mélenchon à son arrivée. « Je voudrais dire aux Réunionnais qu’ils gardent espoir », poursuit-il.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment