Yalo inquiète les îles Australes

No Comment

Cyclone Oli, 2011 ©Fabien Chin / Facebook

Alors que les îles Fidji se relève doucement mais difficilement du passage de Winston, une nouvelle perturbation s’est formée au Nord-ouest de Tahiti, en début de semaine, de l’état de dépression faible à tempête tropicale. Elle porte maintenant le nom de Yalo et se dirige vers les îles Australes, au sud de la Polynésie française.

L’exceptionnelle saison 2015/2016 d’El Nino n’est pas fini pour les îles du Pacifique. Il y a eu Ula, puis le puissant Winston qui a ravagé les îles Fidji le week-end dernier. En cette fin de semaine, c’est au tour de Yalo d’inquiéter les îles Australes, au sud de la Polynésie française. Tempête tropicale, celle-ci se situe actuellement à l’Est-nord-est de Mauke aux îles Cook et se déplace vers le Sud-est en direction de Rimatara et Rurutu dans l’archipel des Australes. Vendredi après-midi, elle devrait passer au Nord de l’île de Rurutu. Nettement moins puissante que Winston ou Ula, Yalo engendre tout de même des rafales de vent à 100 km/h ainsi que des fortes pluies et devrait s’intensifier sans pour autant passer au stade de cyclone. Cependant, Ula et Winston ont créé la surprise en adoptant des trajectoires très aléatoires. Alors qu’il se dirigeait vers la Polynésie française, Winston a, par exemple, fait un demi tour sur les îles Fidji, sur lesquelles il était déjà passé en catégorie 2. Les services météorologiques de la Polynésie française ont placé les îles Australes en alerte orange tout comme les îles de la Société, inquiétées par une autre « importante masse nuageuse (…) risquant d’occasionner de fortes précipitations ainsi que des rafales de vents » avec possibilité d’orages, selon Infos Cyclones. En 2011, les îles Australes ont subi les assauts de Oli, cyclone de force 2, qui avait provoqué de nombreux dégâts sur l’île de Tubuai.

©NOAA / Infos Cyclones

©NOAA / Infos Cyclones

©Infos Cyclones

©Infos Cyclones

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment