Sommet humanitaire mondial : Forte mobilisation des îles du Pacifique

No Comment

Près de 200 partenaires humanitaires du Pacifique sont attendus à Istanbul pour le premier Sommet Humanitaire mondial, qui aura lieu la semaine prochaine. L’occasion pour les Etats insulaires du Pacifique de partager leur expérience en terme de lutte contre le réchauffement climatique.

Quinze gouvernements de la région Pacifique enverront des délégations de haut niveau en Turquie, pour le Sommet Humanitaire mondial. Des chefs de gouvernement des îles Fidji, de Tuvalu, des îles Cook, de Nauru et du Vanuatu feront également le déplacement. Pour Sune Gudnitz, Chef du Bureau régional de la coordination des affaires humanitaires dans le Pacifique, c’est une « occasion unique pour le Pacifique d’aider à remodeler le système humanitaire ». Le réchauffement climatique ne pose pas uniquement la problématique de la montée des eaux et la recrudescence d’aléas climatiques plus puissants, tels que le cyclone Winston qui a ravagé les îles Fidji en février dernier. Il pose aussi le problème des réfugiés climatiques, de plus en plus nombreux suite à la disparition programmée des îles du Pacifique. « Les récentes catastrophes comme le cyclone Winston ont été un rappel brutal de la nature des phénomènes météorologiques intenses, que nous sommes susceptibles de voir de plus en plus en raison du changement climatique. Il est maintenant temps pour la région de se préparer aux conséquences humanitaires de ces changements, y compris au risque de déplacements induits par les changements climatiques », a conclut Sune Gudnitz.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment