Sciences : Un pôle scientifique compétitif sur l’île de Moorea

No Comment

Cela fait 30 ans que cette base scientifique, antenne de l’Université de Berkeley, a posé ses valises sur la petite île de Moorea, à quelques encablures de Tahiti. Focus sur une réussite scientifique internationale.

C’était en 1985, Richard Gump inaugurait un bâtiment destiné à être une base scientifique, une antenne de l’Université de Berkeley. L’aventure est alors axée sur « la recherche fondamentale, de service public et appliqué, ainsi que l’éducation », nous indique nos confrères de la Dépêche de Tahiti. Depuis, la base a accueilli scientifiques, étudiants et confirmés, et des mécènes comme Gordon Moore, inventeur du processeur Intel et ancien de Berkeley. Sa participation a permis la construction de nouveaux locaux : laboratoire, salles de conférences et bureaux et logements étudiants. Depuis 2004, la station est à la pointe des recherches fondamentales liées à l’océan et devient « le premier réseau américain de recherche sur l’étude du corail ». Elle délivre depuis des études et réalisations sur le monde marin ou encore, sur les liens entre la société, l’homme et l’environnement. Ce sont d’ailleurs les scientifiques du pôle qui ont permis la lutte contre la mouche-pisseuse (qui avait envahit Tahiti dans les années 2000) et l’invention d’une maison durable avec l’Office Polynésienne de l’Habitat. Côté éducation, la base scientifique a accueilli ses premiers étudiants en 1991 et les licences de Biologie et Géomorphologie ne désemplissent pas depuis. L’actuel directeur, Neal Davies affirme, « aujourd’hui, nous avons un pôle scientifique en Polynésie française devenu compétitif au niveau international ».

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés