Ouragan Béryl: Saint-Martin se prépare à l’arrivée de son premier ouragan post-Irma

No Comment

La Collectivité de Saint-Martin et la préfète Anne Laubiès ont tenu une conférence de presse le 6 juillet pour sensibiliser la population à l’approche de l’Ouragan Béryl, premier ouragan de la saison cyclonique 2018.

« L’objectif est de se préparer pour cet épisode » a déclaré Anne Laubiès lors d’une conférence de presse en présence du Président de la Collectivité de Saint-Martin, Daniel Gibbs. «Pour le moment il s’agit d’un petit cyclone. Compte tenu de son éloignement, sa trajectoire est encore incertaine. Mais si elle se maintient nous devrions être sur les marges de l’épisode avec des vents à environ 40 km/h et surtout de la pluie. Il faut assurer son ravitaillement et ne pas paniquer. Rester raisonnables et anticiper » a précisé la préfète qui a déclenché en fin d’après-midi la vigilance jaune pour les îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélémy.

La Collectivité a également invité la population à se tenir prête et informée et précise « la mise à disposition de trois abris cycloniques contenant environ 500 places au total » pour accueillir les personnes « sinistrées vivant sous tente ou bâche et leur permettre de se mettre au sec ». « La collectivité de Saint-Martin informe aussi que le nettoyage des ravines a démarré à Quartiers d’Orléans et se poursuivra sur le reste du territoire. En cas de forte pluie, les exutoires seront ouverts. », souligne -t-elle dans un communiqué.

La collectivité de Saint-Martin et la préfecture avaient présenté début juin les dispositifs de préparation à la saison cyclonique pour « tirer les leçons d’Irma », avec notamment un triplement des places en abris anticycloniques, un nouveau système d’alerte par SMS, et une fréquence radio d’urgence.

Selon les dernières prévisions météorologiques, l’Ouragan Béryl classé catégorie 1, devrait se renforcer légèrement avec des vents soutenus de 140 km/h ce samedi en cours de journée. « Le cyclone devrait se trouver le Dimanche 8 Juilet à 20 heures à environ 50 kilomètres à l’Est de la Caravelle (Martininique) et passer sur la partie nord de l’île ou sur la pointe sud de la Dominique. BERYL devrait traverser l’arc antillais à une vitesse de 25-30 km/h, la zone de vent fort devrait concerner la Dominique et l’archipel guadeloupéen. La Martinique devrait être épargnée » précise la page Météo des Cyclones.

Comme la préfecture de Saint-Martin, les préfets de Guadeloupe et de Martinique ont placé les deux îles en vigilance jaune.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment