Nicaragua : Après 110 ans de sommeil, le Momotombo se réveille

No Comment

Le « Momotombo » semble s’être réveillé hier après 110 ans de sommeil. Ce volcan a craché des nuages de cendres et de gaz jusqu’à un kilomètre de hauteur dans le ciel.

On pourrait presque dire « Méfiez-vous du volcan qui dort ». Le volcan « Momotombo », situé au nord-ouest du Nicaragua à proximité de la ville de Léon, est sorti de son sommeil ce mardi 1er décembre. Le « Momotombo » a projeté des nuages de cendres et de gaz jusqu’à un kilomètre de hauteur.  Entre 7h et 9h, au moins quatre séries d’explosions ont été observées. D’une altitude de  1297 mètres, ce réveil suscite une crainte auprès des populations. Certains résidents locaux ont déclaré aux médias que les gaz dégagés par le volcan étaient forts et affectaient au moins cinq villages tout près. Une équipe de volcanologues de INETER (Nicaraguan Institute of Territorial Studies) est actuellement sur place pour relever des échantillons de gaz, de cendres et pour surveiller de plus près l’activité du « Momotombo ». Ce réveil met fin à une période d’inactivité de plus d’un siècle. Sa dernière explosion éruptive date de 1905. La Première Dame nicaraguayenne Rosario Murillo, qui sert aussi de la porte-parole du gouvernement, a tenu à rassurer la population en confirmant la colonne de cendre, mais a affirmé qu’aucune coulée de lave  »n’avait été  enregistré.

Les nuages de cendres produites ce mardi 1er décembre, filmés par la chaîne TN8 Nicaragua

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment