Les Seychelles vont explorer les gisements de pétrole sur le plateau des Mascareignes

No Comment

©Ulf Larsen / Wikimedia Commons

A partir de 2018, les Seychelles entendent mener des missions d’exploration de l’écosystème du plateau des Mascareignes. L’archipel de l’Océan Indien va également analyser les gisements d’hydrocarbures et leur possible exploitation, rapporte Antenne Réunion.

Frontière maritime dont l’administration est partagée entre les Seychelles et l’île Maurice, le plateau des Mascareignes sera l’objet de recherches scientifiques, a annoncé le porte-parole du gouvernement seychellois. « La recherche inclura principalement la collecte de données sur l’écosystème halieutique ainsi que sur l’exploration de gisements d’hydrocarbures », a détaillé Philippe Michaud, conseiller spécial au Département de l’économie bleue des Seychelles. Les experts scientifiques mèneront ces recherches à bord du Dr Fridtjof Nansen, navire norvégien dédié à la recherche marine avancée et multidisciplinaire appartenant à l’Organisation norvégienne pour la coopération au développement (NORAD). Cette mission s’inscrit dans le cadre du projet Nansen sur l’approche écosystémique des pêches (EAF) mis en œuvre par l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (OAA/FAO) et en collaboration avec l’Institut norvégien de recherche marine. Le navire devrait être envoyé sur place en juin 2018 et le calendrier des explorations n’est pas encore connu.

©Seychelles News Agency

©Seychelles News Agency

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment