Les Seychelles, co-organisatrice du Sommet de l’économie bleue

No Comment

Les Seychelles ont annoncé leur participation à l’organisation du Sommet de l’économie bleue qui se tiendra à Abu Dhabi. L’Etat insulaire de l’Océan Indien organisera conjointement ce Sommet avec les Emirats Arabes Unis. Le Sommet doit avoir lieu la semaine prochaine.

Les îles de l’Océan Indien ont la côté auprès des Pays du Golfe. Après La Réunion qui participe au WFES qui se tiendra du 18 au 21 janvier à Abu Dhabi, Les Seychelles ont annoncé leur participation à l’organisation du Sommet de l’économie bleue, qui se tiendra la semaine prochaine. L’organisation sera menée conjointement avec les Emirats Arabes Unis (EAU). James Michel, président fraîchement réélu des Seychelles, co-présidera le Sommet et prononcera un discours. Le thème retenu pour cette édition est « un Océan, un avenir » et signe la deuxième coopération entre les Seychelles et les EAU après l’édition de 2014. « En organisant conjointement cet important événement, les Seychelles réaffirment l’importance de l’économie bleue en tant qu’élément clé de son développement à long terme et de sa politique étrangère », souligne le palais présidentiel. Les partisans de l’économie bleue veulent soutenir l’objectif 14 des Accords de Paris votés lors de la COP 21, objectif qui doit permettre de « conserver et d’utiliser durablement les Océans, les mers et les ressources marines dans le cadre du développement durable ».

James Michel, Président des Seychelles, co-présidera le Sommet de l'économie bleue qui se tiendra la semaine prochaine à Abu Dhabi ©Seychelles News Agency

James Michel, Président des Seychelles, co-présidera le Sommet de l’économie bleue qui se tiendra la semaine prochaine à Abu Dhabi ©Seychelles News Agency

Les Seychelles, c’est 115 îles réparties sur une surface maritime de 1,3 millions de km2 qui dépend essentiellement du tourisme et de la pêche. La nation insulaire promu activement le concept d’économie bleue. En mars 2015, les Seychelles ont créé l’institut de recherche de l’économie bleue, sous l’égide de l’Université des Seychelles et de l’Ocean Institute rattaché à l’Université d’Australie Occidentale. « Les Seychelles se sont engagées à être pionnières de l’économie bleue. Nous nous sommes engagés à nous responsabiliser en tant que « Blue Guardians » pas seulement pour responsabiliser les Etats insulaires, mais pour offrir une nouvelle voie au développement durable et à la lutte contre le changement climatique. Et nous savons que bien d’autres Pays partagent nos aspirations », avait déclaré James Michel en septembre dernier. Ce Sommet se concentrera sur la façon de développer et d’appliquer l’économie bleue pour soutenir les Accords de Paris.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment