Les Forêts des volcans de La Martinique décrochent le Label Forêt d’exception

No Comment

T. Augier de Moussac, L. Boutrin, P. Verry et JP Thibaut (rapporteur)© Françoise Le Failler, ONF

La Martinique a décroché ce mardi à Paris le Label Forêts d’exception. Le comité national d’Orientation de ce label a voté à l’unanimité en faveur de la candidature défendue par la CTM et l’Office national des Forêts.

La Martinique avait présenté ce dossier depuis 2012. Afin d’enclencher l’ultime étape de dépôt du dossier de labellisation au niveau national, le Président du Conseil Exécutif, le Directeur Régional de l’ONF et le Président du Parc Naturel de Martinique avait signé le contrat de projet en octobre 2018.

Devant le jury d’expert présidé par le Professeur Arnould (Université de (Lyon,), la Martinique a défendu sa candidature pendant plus de 4 heures. « Nous avons validé la valeur de ces deux monuments, une exception du point de vue géologique et historique. Nous avons aussi une exception biologique et une forêt d’une exception epi-systemique. Cette labellisation nationale vient renforcer le dossier au patrimoine mondial de l’Unesco, qui elle est une labellisation internationale» a indiqué Louis Boutrin (CTM). Sur 19 forêts labellisés, la Martinique est le premier territoire des Outre-mer.

Les forêts publiques couvrent 4,6 millions d’hectares dans l’hexagone et 8 millions d’ha en Outre-Mer. Dans l’hexagone, elles représentent ¼ des forêts, le reste appartenant à des privés. Elles sont toutes gérées par l’ONF.
Le label « Forêt d’exception » a été créé en 2008 par l’Office national des forêts, il a pour but d’identifier des forêts domaniales où la gestion a été particulièrement remarquable et où des actions de développement seront mises en œuvre. Il ne correspond donc pas à un nouveau statut de protection.Le label vise à concilier les objectifs de développement et de compétitivité de la filière bois avec la préservation et le renforcement de la protection du patrimoine (écosystèmes naturels), de l’histoire et de l’archéologie. Cette démarche vise notamment à associer les acteurs locaux dans une démarche commune de gestion durable des forêts.Par ailleurs, l’objectif de cette politique Forêt d’Exception est de constituer un réseau de référence en matière de gestion durable des forêts, et de faire de ces forêts labellisées des leviers du développement économique local.
Depuis 2008, 19 forêts, choisies parmi les forêts domaniales gérées par l’ONF sur l’ensemble du territoire, sont officiellement engagées dans la démarche Forêt d’Exception®. On peut citer entre autre la forêt de Fontainebleau qui est la 1ère forêt labellisée « d’exception » en juin 2013, la forêt de Compiègne ou encore la forêt de Verdun. La Martinique est le seul territoire des Outre-mer à avoir obtenu la labellisation.

Par Marie-Christine Ponamalé

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data