Journée Mondiale de l’Océan : L’Ifremer met l’Océan à l’honneur avec des personnalités de la mer et des chercheurs des 3 océans

1 Comment

À l’occasion de la Journée Mondiale des Océans qui se tient le lundi 8 juin 2020, l’Ifremer propose d’échanger avec des personnalités et des scientifiques de l’Hexagone, de Polynésie française, de La Réunion et de La Martinique à travers une table ronde diffusée sur les réseaux sociaux.

Pour l’édition 2020 de la Journée Mondiale des Océans, l’Ifremer a décidé de mettre l’océan à l’honneur avec des personnalités de la mer et des chercheurs de l’Institut depuis les trois océans. Cet événement a un objectif double: prendre le pouls des avancées de la recherche et rappeler l’urgence de mieux connaître l’océan pour mieux le protéger.
« L’océan au cœur du fonctionnement de notre planète, il est essentiel au bien-être de nos sociétés : l’océan nous nourrit, nous soigne, nous fournit de l’énergie, nous émerveille par sa biodiversité incomparable et nous protège des effets du dérèglement climatique. Mais pour combien de temps encore ? Relever le défi de sa protection implique une coopération globale réunissant la communauté scientifique, la sphère politique, le monde économique et la société civile. Ce n’est qu’ensemble que nous pourrons susciter une mobilisation efficace qui doit être mondiale », a souligné François Houllier le Président-directeur général de l’Ifremer dans un communiqué.

En direct de la Maison des Océans, neuf ambassadeurs des sciences océaniques mettront en lumière la recherche, l’innovation et l’expertise dans le domaine des sciences océaniques. Parmi les personnalités présentes : on retrouve Sylvain Bonhommeau, chercheur en écologie marine à la délégation Ifremer de La Réunion, Daniela Zeppili, chercheure en biologie marine et en écologie, responsable du laboratoire environnement profond à l’Ifremer à Brest, Jérémy Le luyer, chercheur en génomique fonctionnelle des organismes marins au sein de l’unité ressources marines au centre Ifremer du Pacifique en Polynésie, Jean-Pierre Gattuso, directeur de recherche à l’observatoire océanologique de Villefranche-sur-Mer, Jean-Pierre Allenou, responsable de la cellule Environnement de la station Ifremer en Martinique.
Cet évènement sera également l’opportunité de signer le contrat d’objectifs et de performance (COP) État-Ifremer 2019-2023. Ce document officiel traduit l’ambition scientifique de l’institut en objectifs et actions : il dessine la trajectoire de l’institut pour les prochaines années.

© Ifremer

© Ifremer

De plus, trois jeunes doctorantes témoigneront au fil de la semaine de leur passion pour les sciences de la mer. Pauline Roux, Hélène Gomès et Claire Charles, doctorantes à l’Ifremer à Nantes, en Guyane et à Brest raconteront comment leurs recherches s’articulent avec les grands défis océaniques qui sont au cœur de la raison d’être de l’Ifremer : protéger et restaurer l’océan, gérer durablement les ressources marines, et partager les données marines au service de la science et de l’innovation ouvertes.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

1 Commentaire

  1. 1011-art

    En lien avec La Journée Mondiale des Océans, plasticienne , j’ai sur la table à dessin une série sur la pollution des océans intitulée « Le Nouvel Ordre Mondial » réalisée à partir de photographies de particules de plastiques trouvées sur des plages aux quatre coins du monde ! Un bol d’air en plein déconfinement … ou pas !?
    Prenez le temps de découvrir ces dessins ⬇️
    https://1011-art.blogspot.com/p/ordre-du-monde.html

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data