Innovation & Biodiversité : L’application de reconnaissance des plantes Pl@ntNet lancée en Amérique centrale

No Comment

©Andrea Marzorati

L’application de reconnaissance des plantes Pl@ntNet a été officiellement lancée pour l’Amérique centrale, au Costa Rica, par la vice-Ministre des Sciences et Technologies, a fait savoir le Cirad sur son site. 3800 espèces de la flore méso-américaine sont désormais identifiables dans cette région du monde grâce à cette application mobile.

Une première version publique de Pl@ntNet en Amérique centrale vient de voir le jour, grâce à la mobilisation des expertises en botanique, informatique et sciences numériques, de l’Organisation pour les Études Tropicales (Organization for tropical Studies, OTS), de TEC, du Cirad, et de l’Inria, et de botanistes de renom, tels que Nelson Zamora Villalobos.

Le lancement officiel de l’outil en version espagnole, a eu lieu le 20 juin, lors d’une cérémonie organisée sur le campus de l’Institut des Technologies (TEC), à Cartago au Costa-Rica, en présence du vice-président de la recherche et de la vulgarisation du TEC, et de représentants du Ministère de l’Environnement et de l’Energie, ainsi que de l’ambassade de France.

Un suivi à fine échelle de la biodiversité végétale grâce à 140 000 utilisateurs quotidiens

Cette réalisation ouvre la voie à de nouvelles opportunités, pour le suivi à fine échelle de la biodiversité végétale, grâce à une large participation de la société civile, l’application comptant aujourd’hui 140 000 utilisateurs quotidiens. « On peut tout à fait imaginer dans le futur disposer de systèmes de reconnaissance aussi performants pour les flores tropicales que pour les flores tempérées. Cela dépend notamment de la quantité et qualité de données tropicales qu’on sera capable de mobiliser et structurer », précise Pierre Bonnet, botaniste, coordinateur pour le Cirad de la plateforme Pl@ntNet.

©Pl@ntNet

©Pl@ntNet

Les résultats de la campagne annuelle d’évaluation des techniques automatisées d’identification des plantes PlantCLEF, ont donné bon espoir aux chercheurs. Ils ont montré que les approches visuelles automatiques, bien que plus limitées sur les flores tropicales que tempérées, sont proches de l’expertise humaine.

Plus de 20 000 espèces de la flore mondiale identifiables sur Pl@ntNet 

L’adaptation de Pl@ntNet à différents contextes floristiques en 2019, a contribué à la diffusion de trois nouveaux projets thématiques :

– sur la flore mondiale, couvrant plus de 16 000 espèces,

– la flore des adventices des cultures européennes (1 300 espèces),

– et celle des plantes présentant un potentiel d’envahissement dans le monde (environ 900 espèces), mise en œuvre en collaboration avec le CABI et l’IUCN-France.

Aujourd’hui Pl@ntNet couvre plus de 20 000 espèces dans le monde.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data