Incendies en Australie : Des sapeurs-pompiers calédoniens déployés pour l’aide de la France

No Comment

Représentation 3D des incendies en Australie d’après les données de la NASA (FIRMS) du 5 décembre 2019 au 5 janvier 2020 © Anthony Hearsey / Creative Imaging

Conformément au souhait du président de la République, qui a offert une « aide opérationnelle immédiate » à l’Australie en proie à des feux de forêt d’une ampleur sans précédent, une mission française sera déployée sur place du 7 au 16 janvier, a annoncé le Haut-commissariat de la République en Nouvelle-Calédonie.

Celle-ci est composée d’officiers de sapeurs-pompiers expérimentés dont le rôle est de renforcer l’action des équipes en place, et mis à disposition des autorités locales. Dans ce cadre, et par l’intermédiaire de l’état-major interministériel de zone du haut-commissariat, un officier de la direction de la Sécurité civile et de la gestion des risques de la Nouvelle-Calédonie (DSCGR) intégrera cette mission en tant qu’expert feux de forêt.

La Nouvelle-Calédonie est elle-même en proie aux incendies qui ont battu les records de 2001 depuis le début de la saison administrative des feux de forêts, en septembre dernier. Sur l’ensemble de l’année 2019, 677 incendies ont réduit en cendre plus de 38 000 hectares sur l’ensemble de l’archipel, soit quatre fois la surface de Paris. Sur la seule saison administrative (15 septembre au 15 décembre 2019), 30 000 hectares sont partis en fumée. Sur les six premiers jours de l’année, 13 feux de forêts sont encore actifs, pour une surface incendiée de près de 240 hectares.

En Australie, 24 personnes ont péri depuis septembre dans les incendies qui ont ravagé au total près de huit millions d’hectares dans tout le pays, avec plus de 1500 maisons parties en fumée. La biodiversité de l’île continent, qui compte de nombreuses espèces endémiques, souffre particulièrement de ces incendies puisqu’on recense au moins 500 millions d’animaux disparus. Une hécatombe qui pourrait se chiffrer en milliards « si vous pensez aux mammifères, aux oiseaux, aux reptiles et aux amphibiens et que vous vous comptez les plus gros insectes comme les papillons », explique le professeur Andrew Beattie, de l’Université Macquarie près de Sydney.

B9722122685Z.1_20200104203940_000+G8IF7N6F7.2-0

Parmi les emblèmes du pays, les populations de koalas ont été particulièrement touchées parce qu’ils vivent dans les arbres, se nourrissent uniquement de certains types d’eucalyptus et ne peuvent pas s’échapper rapidement des flammes. Avant même ces feux de forêt, le nombre de koalas en Nouvelle-Galles du Sud et dans le Queensland avait chuté de 42% entre 1990 et 2010, selon le comité scientifique fédéral des espèces menacées.

Vivement contesté depuis le début de la crise, le Premier ministre Scott Morrison, qualifié de climato-sceptique et proche des industriels du charbon, a annoncé l’appel de 3000 personnes qui se sont déployées lundi sur la côte est avec pour mission d’aider à évaluer les dégâts, rétablir l’électricité et distribuer aide alimentaire ou carburant aux zones sinistrées. Il s’est également engagé à reverser sur deux ans deux milliards de dollars australiens (1,2 milliard d’euros) de rentrées fiscales dans un fond national d’aide. Outre la France, l’Australie a aussi reçu l’aide des États-Unis, du Canada ou encore du Vanuatu. Des personnalités telles que la chanteuse Pink ! ou encore l’actrice Nicole Kidman ont également annoncé des dons aux pompiers et communautés touchées par ces incendies.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data