Environnement : L’Office nationale des Forêts s’engage dans le « Zéro phyto» notamment en Guadeloupe

No Comment

© Tamara Delloue / ONF

Le 14 octobre, l’ONF a décidé d’abandonner l’usage de produits phytopharmaceutiques dans la gestion des forêts publiques.

Si seulement 0,02% des surfaces forestières publiques étaient traitées avec un herbicide en 2017, l’ONF a décidé de l’arrêt intégral de prescription et de l’usage d’herbicides, insecticides et fongicides pour la gestion de l’ensemble des forêts publiques (forêts domaniales de l’Etat et forêts communales).

Après l’abandon du glyphosate, intervenu en 2018 en anticipation des évolutions réglementaires, l’ONF met donc désormais fin à l’utilisation de tout type de traitement phytopharmaceutique. Pour aboutir à cet objectif, des alternatives mécanisées ou des techniques de bio-contrôle des ravageurs et parasites des arbres seront dorénavant systématiquement privilégiées.

Cette décision « Zéro traitement phytopharmaceutique » est entrée en vigueur le 14 octobre 2019 sur l’ensemble du territoire français et notamment en Guadeloupe. Pour rappel sur ce territoire ultramarin, l’ONF gère 38.223 ha de forêts publiques, comprenant notamment les forêts départementalo-domaniale, domaniale, départementale et certaines sites du Conservatoire du littoral, depuis le massif volcanique de la Basse Terre jusqu’aux falaises abruptes de la Grande Terre ou des Iles du Sud.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data