Environnement : Le Chili suit les pas de la Dominique et devient le 1er pays d’Amérique du Sud à interdire les sacs plastiques

No Comment

Le Chili est devenu vendredi le premier pays d’Amérique du Sud à interdire complètement les sacs plastiques dans les magasins.

« Je voulais partager ma joie avec vous: à compter d’aujourd’hui, nous promulguons la loi », a déclaré le président de droite Sebastian Piñera lors d’une cérémonie à Santiago, avant de donner des sacs en toile au public. Le texte interdit la distribution de sacs en plastique, sauf ceux servant à emballer des aliments « pour des raisons hygiéniques ou (…) pour éviter le gâchis de nourriture », selon le Journal officiel.

La loi donne six mois à compter de vendredi aux grandes entreprises et deux ans aux petits commerces pour mettre en application cette interdiction totale. Passé ces délais, une amende de 370 dollars par sac plastique remis aux clients est prévue en cas d’infraction.

Dans l’intervalle, « les commerces peuvent remettre un maximum de deux sacs plastiques aux consommateurs à chaque achat », précise le texte. « Nous sommes, sans aucun doute, en train de faire un grand pas vers un Chili plus propre », a ajouté le chef de l’Etat.

Une semaine avant le vote de cette loi au Chili, la Dominique, île des Caraïbes de 754km2, a annoncé l’interdiction, à compter du 1er janvier 2019, les équipements en plastiques à usage unique. Les pailles, plaques et couverts en plastique ainsi que les tasses et récipients en polystyrène seront prohibés dans le pays. Cette décision s’inscrit dans la vision du gouvernement de faire de la Dominique le premier pays résilient au changement climatique dans le monde. L’île veut également conserver son appellation « d’île nature ».

Avec AFP

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés