COP21 : L’expo Innov’Climat présente des initiatives pour sauver la planète !

No Comment

L’exposition Innov Climat a envahi le parvis de l’Hôtel de ville au début du mois de juillet. A une centaine de jours de la COP21, l’exposition s’est attachée à présenter les innovations qui pourraient faire la différence.

Le climat est au coeur de toutes les discussions. Véritable enjeu pour nos générations futures, des évènements sont organisés dans ce sens et dans le but de trouver des solutions en amont de la COP21 de décembre 2015. Ainsi, du 7 au 10 juillet, une grande conférence scientifique Our common future under climate qui a réuni des scientifiques des quatre coins du monde a été organisée à Paris, à l’UNESCO. D’autres manifestations viennent illustrer la volonté commune de faire changer les choses. L’exposition Innov’Climat a envahi le parvis de l’Hôtel de ville de Paris. Ouverte au public, elle avait pour ambition de montrer qu’il existe de nombreuses initiatives pour limiter les dégâts à travers quatre grands pôles : Améliorer, Changer, Inciter et Recycler.Ainsi, la COP21 est un bon argument pour modifier nos modes de consommation. La rédaction de 360 a décidé de vous faire voyager à travers les initiatives possibles en vous expliquant plusieurs projets présentés.

  • Première étape : Améliorer les services existants

Des ballons énormes flottent dans les airs. Sur chacun d’eux, une inscription comme une invitation. Dans un espace immense (près de 5000m²) et ouvert au public, les tentes blanches abritent des projets importants et ambitieux qui pourraient changer la donne. La première étape du voyage dans l’exposition Innov’Climat est AMÉLIORER. Cette partie de l’exposition présente des objets ou services existants améliorés afin qu’ils consomment moins d’énergie. La voiture a été de tous temps le premier facteur de pollution. Ainsi, plusieurs initiatives ont été pensées afin de diminuer la consommation en énergie : des sièges plus légers ou encore une carrosserie qui évolue selon la vitesse. Vous avez du mal à imaginer comment cela est possible ? Et pourtant ! Les visiteurs ont même eu la chance de découvrir le bateau du futur ! Un projet accompagné par l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) dont le but est de mettre au point un nouveau chalutier pour les deux prochaines décennies.

  • Penser un nouveau chalutier pour réduire la consommation d’énergie

Le projet s’appelle Arpege et pourrait bien révolutionner les techniques maritimes. La pêche française est confrontée à des défis majeurs : les technologies des navires de pêche ont plus de 30 ans et ont atteint leurs limites. C’est donc le moment de mettre des nouveaux concepts au point. Concrètement, le bateau du futur Arpege mesure 24m de long pour 8.5 de large. Ses locaux et sa capacité ont été optimisés, l’utilisation de glace liquide a été retenue comme mode de réfrigération. La technique, bien connue en Europe du Nord, sera une première en France sur un chalutier de 24 mètres. Les techniques de pêche seront également améliorées grâce à des méthodes de détection des fonds marins plus performants. Grâce à la propulsion diesel-électrique (comparable aux moteurs de voitures hybrides, ndlr), la gestion intégrée de l’énergie (une gestion embarquée à bord du bateau), le chalutier du futur devrait réduire la consommation de 15% par rapport aux derniers navires construits, et de plus de 40% par rapport aux bateaux utilisant des techniques de pêche alternatives.
Retrouvez les prochaines étapes du voyage au coeur de l’exposition Innov’Climat. N’hésitez pas à nous dire en commentaire ce que vous pensez de cette innovation et donnez-nous toutes vos idées en matière de climat.

Catégories : Fil-info-appli, Planète

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment