Catastrophes naturelles : Un crowfunding pour créer une alerte tsunami aux Antilles

No Comment

© Michel Collier

A l’occasion d’un exercice de simulation internationale d’alerte tsunamis qui se tiendra le 17 mars prochain, l’association Caribe Wave FWI a décidé de se mobiliser pour créer  un dispositif de protection de la population.

« Un tsunami généré par un puissant tremblement de terre de magnitude 8,5  situé au nord des côtes du Panama, va arriver sur les côtes guadeloupéennes d’ici quelques heures avec des vagues hautes de plus de 3 mètres ». Ceci est bien sûr un exercice de simulation d’alerte tsunami,  mais connaissez-vous le système d’alerte pour y être prévenu ou encore le bon comportement à adopter pour se protéger ? Non. Tel est l’objectif de la journée du 17 mars prochain où se tiendra grandeur nature, un réel exercice de simulation d’alerte tsunami dans la Caraïbe : le CaribeWave. Une exercice important lorsqu’on sait que les Antilles françaises sont situés dans une zone où il existe deux foyers potentiels d’émission de tsunamis: le Cumbre Vieja (dans l’archipel des Canaries) et le Kick’em Jenny (au nord de la Grenade).

Les tsunamis – Les risques naturels en Martinique: conférence de M Saffache from Pôle EDD – Canopé Amiens on Vimeo.

La Guadeloupe n’est pas en reste dans cette mobilisation. En effet, en parallèle du CaribeWave, un groupe de « hacktivistes » ont décidé de prendre les choses en main. L’association CaribeWave FWI a décidé de mettre en place un réel dispositif de protection de la population sans toutefois  « se substituer aux missions de l’Etat ». Ce projet,  porté entre autres par un guadeloupéen Gaël Musquet et soutenu par la Fonderie (une agence numérique en Ile-de-France), aura pour objectif de former des hommes et des femmes pour bâtir, reconstruire et exploiter des infrastructures de télécommunications, mettre en place des réseaux de capteurs citoyens pour anticiper, prévenir de l’imminence de crises majeures ou exploiter les réseaux sociaux pour alerter, prévenir et éviter les rumeurs. Mais pour mener à bien ce projet, l’association lance une campagne de financement sur Internet avant son exercice de simulation qui se tiendra le 17 mars sur l’île de Marie Galante.

Si vous voulez soutenir cette opération et contribuer à la campagne de financement : https://fr.ulule.com/caribewavefwi/

Pour en savoir plus : lisez le portrait du Guadeloupéen Gael Musquet par Outremers Be You: http://www.outremersbeyou.com/selfmade-gael-musquet-caribeen-hacker-ouvert-si-nous-ne-le-faisons-pas-nous-meme-qui-le-fera-exclu/

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment