Biodiversité : Les coccinelles autochtones bientôt de retour en Polynésie

No Comment

©Corinne Ollier / Proscience

En partenariat avec l’Education nationale, l’association Proscience vient de lancer le projet Coccinelles. L’association veut réimplanter les coccinelles autochtones dans les zones de la Polynésie française où elle a disparu.

Un constat : d’années en années, les coccinelles disparaissent et perdent du terrain en Polynésie française. L’une des principales causes serait l’élimination des moustiques par pulvérisations, qui aurait aussi affecté les populations d’abeilles. Pourtant, les abeilles comme les coccinelles sont importantes pour l’écosystème. Cette dernière permet notamment de protéger certaines plantes en mangeant les pucerons qui les attaquent. Pour le projet Coccinelles, l’association Proscience a fait appel aux établissements scolaires, invités à s’inscrire pour la phase de recensement de l’insecte. Le but est de sensibiliser les plus jeunes, « on espère que plus tard quand ils seront grands, ils n’auront pas le réflexe insecticide, mais le réflexe biologique », explique Régis Plichart, vice-président de l’association. Celle-ci a aussi mis en ligne, sur son site internet, une fiche de recensement destinée à toute la population.

Après le recensement, l’association Proscience passera à la récolte et à l’élevage. « On est en train de travailler avec un laboratoire en France qui pourrait nous fournir de la nourriture congelée », confie Régis Plichart. Les coccinelles seront ensuite relâchés dans des zones où elles ont complètement disparu. Si une carte est d’ores et déjà en ligne pour effectuer le recensement, le projet démarrera officiellement à la rentrée 2016. Il concerna d’abord l’île de Tahiti, puis probablement celle de Moorea et peut être ensuite, être réaliser dans plusieurs autres îles de la Polynésie française.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment