Biodiversité: La Guadeloupe, troisième région ultramarine à installer son agence régionale de biodiversité

No Comment

seuls 20% de la surface de la Guadeloupe sont des espaces protégés © Ville de Morne-à-l’Eau

La collectivité régionale de Guadeloupe a signé le 30 novembre dernier sa convention de partenariat de préfiguration de l’agence régionale de la biodiversité. Après la Guyane, la Réunion, la Guadeloupe est le 3ème territoire ultramarin à se lancer dans la création de son agence régionale de biodiversité.

Deux ans après l’adoption de la loi sur la reconquête de la biodiversité qui prévoit la création d’agences régionales de biodiversité, la Guadeloupe a souhaité aller plus loin dans la protection de l’environnement et de sa biodiversité. Alors qu’elle fait partie de l’un des 34 « hotspot » de la biodiversité à l’échelle de la planète, seuls 20% de la surface de la Guadeloupe sont des espaces protégés. Un chargé de mission « de préfiguration de l’ARB » sera chargé d’animer la conduite de la démarche partenariale et le processus de concertation. A l’issue des 18 mois, son rapport devra mentionner notamment, le statut juridique, les modalités d’organisation et de fonctionnement ainsi que les missions à exercer par l’ARB.

«faire de la biodiversité un objectif de citoyenneté»

« Nous vivons sur un archipel qui a la particularité de disposer d’une faune et d’une flore exceptionnelles, d’une façade maritime enviée par beaucoup et d’une richesse culturelle et patrimoniale remarquable.Il nous appartient dès lors de nous assurer de son exploitation raisonnée, dans une démarche bien comprise de développement durable» a déclaré le président de la Région Guadeloupe, Ary Chalus. Le Président de la Région Guadeloupe a notamment insisté sur la nécessité de « faire de la biodiversité un objectif de citoyenneté».
En parallèle de la préfiguration de l’agence régionale, la collectivité a lancé trois autres chantiers cette année pour parvenir à cet objectif. Elle entend entre autres réaliser le schéma régional du patrimoine naturel et de la biodiversité, soutenir les communes et intercommunalités qui réalisent des opérations de préservation de la biodiversité, et soutenir le mouvement associatif à travers la mise en place d’un appel à projets annuel en faveur de la biodiversité.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés