Biodiversité en Martinique : Appel à manifestation d’intérêt, Prime bagasse, les annonces d’Emmanuelle Wargon en Martinique

No Comment

© Préfet de la Martinique

Dans le cadre de sa visite officielle autour des thématiques de la protection de la biodiversité et du développement des énergies renouvelables, Emmanuelle Wargon, secrétaire d’État à la Transition écologique a fait plusieurs annonces lors du journal télévisé de Martinique la 1ere.

Après une visite dans la commune de Trinité samedi autour de la problématique des sargasses, Emmanuel Wargon s’est arrêtée dimanche dans la commune du Précheur, touchée par l’érosion du littoral et la coulée fréquente des lahars. «L’expérience qu’il y a au Prêcheur est une expérience intéressante. Confrontée à l’érosion du trait de côte, au risque sismique et aux lahars, la commune travaille en deux temps. D’abord sur le temps de l’urgence pour essayer de déplacer les constructions les plus exposées notamment l’école et dans un temps à plus long terme pour proposer une solution de relogement des habitants. Nous pouvons prendre exemple sur cette expérience pour faire la même chose dans les autres communes de la Martinique et même des Antilles».
En ce sens, la Secrétaire d’Etat a annoncé le lancement d’un appel à manifestation d’intérêt à destination des architectes et de maîtres d’oeuvres «au bénéfice de la Martinique et des Antilles» et du respect de l’environnement.

La Secrétaire d’Etat a par ailleurs souligné la signature d’une convention entre l’Etat, la Collectivité Territoriale de Martinique, l’Agence Française de la Biodiversité. « Cette convention consiste à unir nos efforts pour préserver la biodiversité en Martinique, à la fois, le Parc Marin, le Parc naturel régional mais aussi les réserves naturelles. Il s’agit de valoriser cette belle richesse au service du tourisme vert par exemple.»

Prime Bagasse pour les planteurs martiniquais

« L’Etat va mettre un million d’euros sur la table pour soutenir la filière de la canne à sucre en Martinique, avec une prime bagasse pour les producteurs martiniquais». Une prime qui existe en Guadeloupe mais qui n n’était pas jusqu’alors mise en place en Martinique.
Pour Emmanuelle Wargon, cette prime bagasse «rentrera dans une vision plus globale pour programmer la sortie des énergies fossiles de la Martinique, programmer l’indépendance énergétique de la Martinique à l’horizon 2030».

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data