Urgences au CHAR-Guyane: La Ministre de la Santé annonce que la réserve sanitaire sera mobilisée

No Comment

Pour répondre à la crise des urgences de l’hôpital Rosemon à Cayenne, des professionnels de santé de la Réserve sanitaire vont être mobilisés et l’entrée de médecins étrangers sera facilitée, a indiqué mercredi la ministre de la Santé.

Agnès Buzyn était interrogée à l’Assemblée nationale par le député Lénaick Adam sur la démission début mai de 17 des 25 médecins urgentistes de ce centre hospitalier.
Si le système de santé en Guyane souffre de problèmes structurels, « l’urgence est évidement de résoudre la situation des urgences de Cayenne », a relevé la ministre. « Le ministère et l’Agence régionale de santé se sont immédiatement saisis de cette question ». « Les médecins libéraux ont été sollicités et participent maintenant à la régulation médicale. Le ministère va mobiliser la Réserve sanitaire », a annoncé Mme Buzyn.

« Le service de santé des Armées a également apporté son concours en réalisant des gardes à l’hôpital. Les services de la préfecture se sont engagés, à titre expérimental et dérogatoire, à faciliter l’entrée sur le territoire de médecins étrangers », a-t-elle poursuivi.

En outre, le Centre national de gestion des praticiens hospitaliers a été mobilisé, ainsi que l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) qui a un partenariat avec l’hôpital Andrée-Rosemon.
« Enfin, nous avons créé dans le plan Outre-mer 100 postes de spécialistes qui seront répartis cette année », a conclu la ministre, assurant son « total engagement » pour ce département.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment