Miss Monde 2015 : Une tahitienne sous l’écharpe tricolore

No Comment

La 65ème édition du concours Miss Monde aura lieu cette année en Chine, dans la ville de Sanya. L’Outre-mer et la Polynésie sont à l’honneur cette année puisque la France est représentée par la tahitienne Hinarere Taputu, Première dauphine de Miss France 2015.

Elle devait rendre son écharpe de Miss Tahiti 2014, ce pluvieux samedi soir de juin, lorsque Hinarere Taputu apprend la nouvelle de la part de Sylvie Tellier devant les spectateurs polynésiens en liesse. Première dauphine de Miss France 2015, elle sera la représentante de l’écharpe tricolore au concours Miss Monde 2015, dans la ville de Sanya en Chine. La jeune tahitienne de 25 ans, titulaire d’un Master en gestion hôtelière, s’est donnée pour mission de partager une autre facette de la France, plus insulaire, plus chaleureuse et ensoleillée. Elle affrontera 115 autres candidates au titre prestigieux le soir du 19 décembre. Depuis le 21 novembre, les candidates se préparent à la cérémonie finale : séances photo, visites, test et épreuves. Hinarere semble se distinguer et figure parmi les favorites de l’édition 2015.

Pour l’heure, Hinarere Taputu fait un parcours sans faute. Sélectionnée au deuxième passage des « Danses du Monde » et pour prononcer le discours d’ouverture, elle se distingue et squatte les meilleures pronostiques face aux Miss Vénézuela, Brésil ou encore Philippines. La douceur et la simplicité insulaire feront-elles la différence ? À l’autre bout du Monde, environ 270 000 âmes soutiennent leur miss tout au long de son parcours, via les réseaux sociaux notamment, et espèrent un titre suprême pour la petite protégée de Tahiti. Peut être même un doublé, puisque le même soir du 19 décembre aura lieu l’élection de Miss France 2016. Les candidates sont d’ailleurs en pleine préparation en Polynésie française (décidément des chanceux), avant de rejoindre Lille pour le couronnement final. Pour ceux qui souhaiteraient voter pour Hinarere Taputu, Miss World France, la belle vous explique tout sur sa page Facebook. Une autre française concoure à l’élection. Miss Guadeloupe International, issue d’un comité parallèle à Miss France, souhaite remporter la couronne suprême en Guadeloupe, sans passer par l’écharpe française.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment