La Revue de presse numérique : Chers lecteurs et surtout chers confrères, bonjour

No Comment

Outremers 360 publie la première revue de presse numérique des outre-mer. Chaque semaine, Eline Ulysse une de nos journalistes de la rédaction, va vous proposer un tour d’horizon de la presse des Outre-mer.
Une revue de presse à 360 degrés, les usages ont changé aujourd’hui la presse ce n’est pas ou plus que le papier, c’est pourquoi Eline va composer une revue de presse 2.0 dans laquelle elle présente aussi bien les une de presse numérique des médias classiques ( France Antilles , les Nouvelles Calédoniennes ….) mais aussi ce qui fait l’actualité sur les réseaux sociaux ( meilleurs tweet ….) sans oublier un choix des meilleures infos des sites d’information ultramarins et selon l’actualité de la semaine des vidéos qui ont buzzé ou des extraits d’interviews marquantes.
Sur la forme, Eline Ulysse compose sa revue de presse de chez elle, ce sont ses choix, elle nous parle de son ordinateur comme centre du monde ultramarin, un symbole de ses nouveaux usages numériques et elle nous montre ce qu’elle a trouvé et choisi sur sa tablette en s’adressant directement aux internautes.

Luc Laventure

La Revue de presse numérique du 16 mars

On débute cette revue de presse avec une nouvelle qui a fait l’effet d’une bombe en cette début de semaine à Mayotte! Lundi, la toile s’est enflammée à l’annonce de la garde à vue du président du conseil départemental, Soibahadine Ibrahim Ramadani. L’affaire porte sur les conditions de recrutement de certains administratifs, a précisé le Journal de Mayotte. Au total, une dizaine de personne ont été entendus. Mardi, le procureur de la République de Mayotte a annoncé la mise en examen de Soibahadine Ibrahim Ramadani pour des faits de prise illégale d’intérêts, recel de prise illégale d’intérêts et des faits de discrimination autour du recrutement de hauts cadres du département ». Une annonce qui n’est pas sans conséquence pour le plus jeune département. Le site parle ainsi d’une dégradation de l’image de Mayotte.

Toujours dans l’Océan indien, la presse réunionnaise s’est intéressée cette semaine à la problématique de la vie chère à l’approche de la venue de la Ministre des Outre-mer Annick Girardin, trois mois après la crise des Gilets jaunes à La Réunion. Le JIR s’est notamment penché sur les frais cachés et marges abusives appliqués par les concessionnaires automobiles. Le Journal de l’îlle de la Réunion y explique que certains prix affichent 50 % de plus pour certaines marques pretium par rapport à ceux de l’Hexagone. Le site Clicanoo est revenue sur un des engagements de la Ministre lors de son déplacement fin novembre dernier à La Réunion, on parle du fameux panier péi. Finalement, «proposer un panier qui varie tous les mois, composé de denrées issues de l’agriculture locale est un exercice compliqué voire un casse-tête» révèle le site réunionnais.

Capture d’écran 2019-03-16 à 14.51.44

Cette semaine, la Nouvelle-Calédonie a pris le tournant des énergies renouvelables. La première centrale photovoltaïque Wi Hâche (comprenez « rayon de soleil » en langue kanake) a été inaugurée par Enercal et Promosud. La centrale de Ouatom constitue une révolution dans le monde du photovoltaïque puisque le système de stockage couplé à un modèle de prévision météorologique et de l’intelligence artificelle permet de livrer au gestionnaire du système électrique une énergie prévisible et disponible.

Eux aussi, ils sont engagés à lutter contre le déréglement climatique ! Je veux parler de Moana Van der Maesen et de Hiroana Putoa, deux jeunes polynésiens qui ont décidé de faire le tour du monde pour « éveiller les consciences» sur les effets du réchauffement climatique. Une initiative qui a leur permis de faire la première page de la Dépêche de Tahiti. On écoute le projet !

© We are one Project

© We are one Project

Pour les élections européennes, le Rassemblement National de Marine Le Pen mise sur les Outre-mer avec « cinq candidats issus des Outre-mer, dont trois en position éligible ». Jérôme Harbourg, le représentant local du RN, a de forte chance d’être en position éligible pour un siège au parlement de Strasbourg » nous annonce le France-Guyane. « La seule présence du délégué départemental du Rassemblement national en Guyane dans la délégation qui a fait le déplacement en Martinique et en Guadeloupe aux côtés de Jordan Bardella, est déjà un signe fort » explique le quotidien.
La Guyane très convoité par les politiques en ce moment car on a appris la venue du Premier ministre Edouard Philippe les 23 et 24 mars prochain. Il s’agira de la première visite du chef du gouvernement sur le territoire, deux ans après le mouvement social de mars-avril 2017. « Une visite à fort enjeux » affirme le France où le premier ministre devra répondre à la question de de l’exploitation aurifère dans le territoire, à la problématique de l’immigration, de l’insécurité, de l’habitat insalubre et illégal. Mais surtout quid des engagements du plan d’urgence en avril 2017 et des mesures précisées par le président de la République en octobre 2017 ?
En attendant, c’est le député européen Yannick Jadot qui sera en Guyane du 21 au 23 mars prochains, acocmpagnée de sa collègue Michèle Rivasi, apprend-on sur Guyaweb. Sur la liste d’Europe Ecologie Les Verts menée par Yannick Jadot pour ces élections européennes figure aussi Alexis Tiouka, membre de l’Organisation des Nations Autochtones de Guyane et juriste spécialiste des droits des peuples autochtones.

© Facebook France-Antilles Guadeloupe

© Facebook France-Antilles Guadeloupe

C’est officiel ! La Guadeloupe est devenue membre associé l’Organisation des Etats de la Caraîbe orientale. « La Guadeloupe dans l’union caribéenne » titre France-Antilles Guadeloupe. Depuis jeudi, le département fait partie des 11 territoires qui composent l’OECO. Elle est la deuxième région française au sein de cette institution après la Martinique en 2015. Tout au long de cette semaine, le quotidien a consacré une serie d’articles sur les atouts et les bénéfices de l’adhésion guadeloupéenne à l’organisation caribéenne.

A noter aussi cette semaine la parution de la tribune de Max Dubois dans le France-Antilles Martinique. Dans cette tribune, l’ancien coordinateur Outre-mer de la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron dresse un carton rouge sur la politique ultramarine menée par la Ministre des Outre-mer. « Les Outre-mer sont les laissés pour compte de la politique actuelle » souligne-t-il dans cet interview.

On termine cette revue de presse, bien évidemment avec du sport ! En foot, le Réunionnais Dimitri Payet s’est confié sur son statut, pour l’heure de remplaçant » aux journalistes de l’Equipe. En attendant une éventuelle titularisation pour le classico PSG-OM prévu dimanche, le capitaine de l’OM reste serein. « Je ne boude pas ! Je travaille et si on fait appel à moi, j’essaierai de répondre présent. Je ferai ce qu’il faut sur le terrain. » a-t-il confié.

 

En tennis, nouvelle déception pour Gael Monfils sur le gazon du tournoi de l’Indian Wells en Californie. Blessé au tendon d’Achille gauche, Gaël Monfils a déclaré forfait avant son quart de finale contre Dominic Thiem.

C’est la fin de la revue de presse numérique ! On se donne rendez-vous la semaine prochaine pour un nouveau tour de l’actualité !

Eline Ulysse

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data