Innovation Outre-mer : Spotrise, le Netflix réunionnais de l’e-sport et des jeux vidéo

No Comment

Marc Josia lors du Concours des Entreprises innovantes de la Technopole Réunion ©DR

Prix spécial Numérique du Concours de création d’Entreprises 2019 de la Technopole Réunion, le projet Spotrise vise à créer « une plateforme de streaming dédiée à l’e-sport, au jeu vidéo et à la pop culture ». « Notre mission aujourd’hui est d’aider les créateurs de contenus qui gravitent autour des thématiques qui sont les nôtres à développer leur audience en France comme à l’international », explique Marc Josia, porteur du projet. INTERVIEW. 

Vous avez gagné le Prix spécial numérique du Concours de Création d’Entreprises de la Technopole avec Spotrise. Pourriez-vous nous expliquer votre projet ? La mission de votre entreprise ?

Spotrise est à l’origine une WebTV communautaire axée sur les thématiques des jeux vidéo et de l’e-sport. Mais dans un souci constant d’innovation, nous cherchons continuellement à nous réinventer. Aujourd’hui notre projet est de créer une plateforme de streaming dédiée à l’e-sport, au jeu vidéo et à la pop culture.

À l’instar de Netflix pour les films ou les séries, nous pensons qu’aujourd’hui le marché est assez mature et surtout connaît une assez forte croissance pour qu’émerge une offre premium autour de l’e-sport et des jeux vidéo. Bien sûr, nous ne pouvons pas répliquer ce qui a été fait pour l’industrie du film ou de la musique, car les habitudes du public ne sont pas les mêmes. C’est pourquoi nous réfléchissons à d’autres solutions, mais l’idée est bien là.

Notre mission aujourd’hui est d’aider les créateurs de contenus qui gravitent autour des thématiques qui sont les nôtres à développer leur audience en France comme à l’international. Nous voulons aider ces créateurs à se faire entendre, connaître, mais aussi à monétiser leurs talents, car c’est le rêve de tout streamer de devenir le prochain Ninja. Nous pensons que notre plateforme sera à même d’aider les jeunes créateurs de contenus à se faire une place dans le milieu très compétitif du streaming de jeu vidéo.

Comment en avez-vous eu l’idée ?

À l’origine tout est parti de rien. C’était en 2017, cela faisait maintenant un peu plus d’un an que j’administrais une page Facebook autour du jeu Overwatch et de la scène e-sport à la Réunion. Je me lançais tout juste dans le live-streaming sur le jeu et je me rendais bien compte que mes vidéos touchaient de plus en plus de monde.

Avec la démocratisation de la fibre à la Réunion et l’émulation autour de l’e-sport locale qui commençait à grandir de plus en plus. L’idée germa en moi que je pourrais en faire plus, plus qu’avoir une simple page Facebook. J’imagine alors une WebTV locale qui ferait aussi bien que Ogaming ou Eclypsia à la grande époque, une version locale de ces WebTV métropolitaines. J’en parle à mon ami Denis, aujourd’hui cofondateur, emballés par le projet nous nous lançons.

spotrise-new-site-preview

Mais pour pouvoir se faire, nous devions avoir une équipe de streamers prêts à tout donner pour le projet. Sans trop savoir à quoi nous attendre, nous publions un post sur Facebook invitant tous ceux souhaitant nous rejoindre à nous contacter. C’est là que le miracle s’est produit, nous recevons une dizaine de candidatures et la toute première équipe de Spotrise est réunie. Le 11 juin 2017, Spotrise diffuse son premier Live.

Que souhaitez-vous apporter à votre île (voire plus ?) grâce à Spotrise ?

Ce que je souhaite c’est voir l’émergence d’un GAFA Réunionnais. Bien que certaines entreprises technologiques locales aient réussi d’un point de vue économique, même à l’international à se démarquer. On note une tendance pour ces entreprises à être spécialisées dans des secteurs très pointu tels que la médecine ou l’agriculture.

En soi ce n’est pas une mauvaise chose bien au contraire. Mais j’aimerais tout de même qu’il y ait émergence d’un acteur local qui fasse mouche auprès du grand public. J’ose à peine imaginer que Spotrise puisse être cet acteur, mais je serais néanmoins ravi d’apporter ma pierre à l’édifice si nous pouvons contribuer à l’émergence d’un futur Google ou Facebook Réunionnais.

Que représente ce prix pour le développement de votre entreprise ? Que pourrait-il vous apporter ?

En remportant ce prix, nous espérons avoir prouvé la viabilité économique de notre projet ainsi que notre professionnalisme et notre détermination à le mener. Nous espérons que cette reconnaissance professionnelle nous ouvrira des portes et nous permettra de rencontrer d’éventuels partenaires ou investisseurs, souhaitant se positionner sur le développement d’un nouveau média innovant à la Réunion.

Aujourd’hui nous sommes essentiellement actifs sur les thématiques de l’e-sport et les jeux vidéo. Mais rien ne nous empêche demain de décliner notre formule sur d’autres thématiques. Ce que nous aimons chez Spotrise c’est travailler avec des gens passionnés et ce genre de personne se trouve tout aussi bien dans le domaine des jeux vidéo que celui, de la cuisine ou de la politique. Les thématiques que nous pourrions aborder sont infinies, le tout est de le faire bien.

Quelles sont les prochaines étapes pour le développement de Spotrise ?

Sans nul doute et je l’annonce ici pour la première fois, notre prochaine étape sera le lancement des phases de pré-inscription pour l’accès à notre plateforme d’aide aux créateurs de contenus.

Avec mon équipe nous pensons que, grâce à nos compétences, technologies et partenariats développés, pouvoir proposer aux créateurs de contenus une plateforme leur permettant de connaître une croissance plus rapide de leur audience tout en essayant de leur assurer une monétisation rapide de leur contenu et cela sans qu’il ait de réels efforts à fournir, notre plateforme s’occupant de tout le reste.

Capture d’écran 2019-09-13 à 12.10.22

Vous pouvez imaginer cela comme une agence de marketing et de management pour créateurs de contenus où tout est automatisé et optimisé afin d’obtenir les meilleures performances possibles. Nous invitons toutes celles et ceux souhaitant se lancer dans le streaming de jeux vidéo à se rendre sur notre site pour s’inscrire et bénéficier de nos outils.

Pourriez-vous nous raconter un peu votre parcours ?

Mon parcours n’a rien d’atypique, ni brillant ni mauvais élève. J’ai fait mes classes au lycée Lislet Geoffroy. Mais d’aussi loin que je me souvienne j’ai toujours été attiré par l’univers des médias. Dès le collège déjà je tenais un blog là aussi autour du jeu vidéo. À l’époque j’avais assez d’assiduité pour que l’on me remarque et qu’un fan site m’invite à rédiger une chronique sur leur site.

Mais c’est au lycée que les choses ont pris plus d’ampleur. C’est là que j’ai rencontré deux de mes meilleurs amis. Ensemble nous avons monté Universal&Media, un site d’information multimédia qui avait aussi à l’origine vocation de portfolio pour nos réalisations, car nous suivions tous 3 un parcours cinéma audiovisuel et histoire de l’art. Bien que le site enregistrât un trafic honorable, il n’a pas résisté aux aléas de la vie et à la fin du lycée. Mais je savais que je voulais travailler dans les nouvelles technologies et les médias.

Après le lycée j’ai continué mes études à l’université de Rennes, mais le cursus que j’avais choisi ne me passionnait pas, j’en ai alors profité pour m’intéresser au monde des startups. J’ai travaillé sur quelques projets qui n’ont pas abouti, mais m’ont permis d’acquérir de l’expérience. Après 2 ans et demi en France je reviens à la Réunion. Là encore, je continue de travailler sur mes projets tout en aidant mes parents dans notre petite entreprise familiale. Certains de mes projets connaissent plus de succès que d’autre comme Niagara.re un moteur de recherche locale. Mais pas suffisant pour se démarquer. Les années passent, les projets et les échecs se succèdent jusqu’en 2016, année où je lance ma page Facebook et où les prémices de Spotrise sont posées.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data