Innovation en Outre-mer : Plus d’un million de photos StreetView des Outre-mer en OpenData pour la prévention des risques

No Comment

© Gaël Musquet Twitter/ Mapillary

À l’occasion de la 5eme édition d’Innovation Outremer, le directeur Outre-mer de l’ecole du numérique Simplon.co Farid Humblot a pu exposer des actions concrètes pour l’utilisation du numérique pour la résilience des territoires ultramarins, un travail qu’il mène avec Gael Musquet, l’hacktiviste guadeloupéen. Ils annoncent ainsi la publication en OpenData de plus d’un million de photos StreetView des Outre-mer.

A l’heure de l’intelligence artificielle prend une place de plus en plus prégnante dans le quotidien, les deux ultramarins ont décidé d’utiliser cette nouvelle technologie au service de la prévention et de la gestion des risques naturels dans les territoires ultramarins. Depuis l’été 2018, ils ont sillonné la Corse, la Guadeloupe, la Martinique, la Nouvelle-Calédonie, Tahiti, Moorea, Saint-Barthélémy. Au total, ce sont 1.2 million de photos 360° qui ont été prises et qui sont désormais disponibles en OpenData sous licence Créative Commons. «Nos territoires ne sont pas photographiés à l’échelle des rues par les grands acteurs de la cartographie. Les grandes métropoles européennes ne doivent pas être les seules à bénéficier d’une couverture photo immersive « StreetView » à l’exception de l’Ile de la Réunion, Moorea et Tahiti, les territoires Ultramarins accusent un retard conséquent.»

Technologie au service de l’Humain #TechForGood

Utiliser la technologie au service de la protection des populations ultramarins, Gaël Musquet et Farid Humblot ne sont pas à leur coup d’essai. Ils travaillent depuis plus de 3 ans à la mise en place de technologies et de formation à destination des publics ultramarins à l’instar de Caribewave. « Chaque année, l’exercice CaribeWave est l’occasion de s’entraîner et pour tous de jouer son propre rôle de l’écolier de maternelle au chef d’entreprise avec ses salariés. Les catastrophes naturelles récentes sont des piqûres de rappel de la vulnérabilité de l’Archipel France.Le numérique est à la fois un atout mais aussi une menace si les populations ne sont pas rassurées et préparées sur les réseaux sociaux. L’association VISOV joue à ce titre un rôle actif à chaque événement majeur. Tirons néanmoins la sonnette d’alarme sur l’impréparation de l’Archipel France sur les technologies d’alertes des populations. Les réseaux sociaux ont montré à quelle point une cellule de crise pouvait être mise en place après un désastre.»

De nombreuses commissions soulignent les lacunes dans la préparation et la prévention des catastrophes naturelles. Ce sont des enjeux importants tant au niveau sanitaire qu’économique. Selon la Banque Mondiale, les catastrophes naturelles coûtent à l’économie 520 milliards de dollars par an, et font tomber chaque année près de 26 millions de personnes dans la pauvreté. «Nos territoires Ultramarins sont les plus vulnérables. Nous méritons donc le meilleur des technologies. Cartographie, Énergie, Réseaux, Radio. Hors nous sommes toujours les derniers dans l’agenda administratif et commercial pour le déploiement de la 4G de la 5G du DAB+, DVB-T2 pour ne parler que de ces derniers réseaux numériques grand public.»

Pour combler ce retard, ils appellent les collectivités et les industriels à les rejoindre leur mouvement. «Les collectivités peuvent donc rattraper leur retard sur la mise en œuvre des politiques d’OpenData et même prendre de l’avance. Nos territoires sont les plus meurtriers en matière de sécurité routière. Cette violence routière nécessite là aussi le meilleur de la technologie. La sécurité routière n’est pas uniquement répressive, elle est aussi préventive. Toutes ces données servent à améliorer la réaction de nos véhicules en situation d’urgence (évitement, freinage d’urgence,maintien de cap…). Des essais de véhicules autonomes de niveau 3 se dérouleront sur les routes ultramarines en 2020.»

Farid Humblot, Directeur Outre-mer de Simplon.co lors des workshop d'innovation Outre-mer

Farid Humblot, Directeur Outre-mer de Simplon.co lors des workshops d’innovation Outre-mer

Outre-mer en Premier vs Outre-mer en Dernier

Pour placer les Outre-mer en premier sur l’échiquier national voire mondial de la prévention des risques, Gaël Musquet et Farid Humblot préparent déjà un nouveau défi pour 2020. «Après avoir tester la diffusion cellulaire dès 2016 à Marie-Galante et en Île de France début octobre anticipons le déploiement de la 5G et expérimentons la diffusion cellulaire en Outre-mer en 2020. Accompagné d’industriels nous citoyens seront en rendez-vous en mars 2020 non seulement sur la diffusion cellulaire mais aussi l’EWS sur la télévision numérique terrestre DVB-T2 prévue en 2024 sur l’Hexagone. Enfin sur le DAB+ la radio numérique terrestre nous exposerons les avantages de cette nouvelle norme pour diffuser massivement et rapidement aux Ultramarins des alertes faces aux risques majeurs auxquels ils sont exposés. Nous invitons les administrations et industriel locaux et internationaux à nous rejoindre. La résilience est l’affaire de tous, 1 euro investi dans la prévention rapporte 7 euros ! Nous souhaitons également les populations et les former notamment en nous appuyant sur les réseaux de fabriques Simplon.co», indiquent-ils.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data