Energies renouvelables : GreenYellow va installer 11 nouvelles centrales photovoltaïques à La Réunion, à Mayotte et en Corse

No Comment

Illustration ©GreenYellow

GreenYellow, filiale du groupe Casino spécialisée dans l’énergie, va réaliser 11 nouvelles centrales photovoltaïques à La Réunion, à Mayotte et en Corse, dans le cadre d’un appel d’offres lancé par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE), révèle l’Eco Austral.

Cet appel d’offres portait sur des réalisations solaires photovoltaïques avec des dispositifs de stockage de l’énergie ou en autoconsommation spécialement dédié aux Zones Non-interconnectées, indique l’Eco Austral. La société GreenYellow a d’abord remporté deux projets de centrales photovoltaïques avec dispositif de stockage à La Réunion et à Mayotte. Ces deux centrales offriront une puissance installée de plus de 700 kWc, soit une production annuelle équivalente à la consommation de plus de 275 foyers. Les travaux de réalisation de ces deux centrales débuteront au deuxième semestre 2018 et permettront de réduire le caractère intermittent de l’énergie solaire grâce aux dispositifs de prévision et de stockage.

Les neuf autres projets remportés par GreenYellow concernent encore La Réunion et Mayotte, mais aussi la Corse. Pour ceux-ci, on ne parle plus de dispositif de stockage mais plutôt d’autoconsommation, un secteur émergent. Ces neuf centrales produiront une puissance totale d’environ 2,5 MWc. « L’autoconsommation consiste à consommer sur site de l’énergie renouvelable produite localement. A titre d’exemple, en équipant sa toiture et/ou parking de panneaux solaires, un site industriel ou un centre commercial peut couvrir une part significative de ses besoins en électricité », explique l’Eco Austral. A l’instar des centrales photovoltaïques avec dispositif de stockage, les travaux de réalisation de ces neuf centrales débuteront au deuxième trimestre 2018.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment