Covid-19 : L’Aéroport de Guadeloupe a mis en place son plan « Vigilance Covid»

No Comment

La Société aéroportuaire Guadeloupe Pôle Caraïbes a dévoilé le mardi 26 mai son plan « Vigilance Covid », un dispositif renforcé de prévention visant à accueillir les usagers et les passagers de l’aéroport dans des conditions de sécurité sanitaire optimales.

Afin de rassurer les usagers et les passagers dans la reprise du trafic aérien, l’Aéroport de Guadeloupe a présenté son plan «Vigilance Covid» à l’approche de l’augmentation du nombre des vols transatlantiques et régionaux. Déployé depuis le 12 mai dernier, il s’agit d’une série de mesures pour éviter le risque d’une nouvelle propagation du virus dans le département.

En plus du respect de la distanciation physique et du port du masque obligatoire, seuls les passagers munis de leur attestation de déplacement au sein de l’enceinte de l’aérogare. Après un contrôle de l’identité des passagers, le lavage des mains avec du gel hydro-alcoolique et la prise de température sont effectués avant d’être dirigé vers les bornes d’enregistrements. « L’aérogare est organisé avec un point d’entré et un point de sortie pour éviter le croisement des flux. Dans l’aérogare, il y a un certain nombre de marques de signalisations, de consignes, de signalétiques afin de préserver la santé du personnel et des passagers. Ce dispositif concerne tout le circuit départ, la zone enregistrement, le contrôle police, le contrôle sûreté et jusqu’à la passerelle d’embarquement, nous observons cette distanciation», a souligné Alain Bièvre au micro de RCI Guadeloupe.

Concernant les arrivées sur le territoire, le relai est pris par la Préfecture de Guadeloupe et l’ARS avec la mise en place d’un centre de vigilance Covid, en partenariat avec le centre médical de l’aéroport (CMA) et le laboratoire Bio pôle Antilles. Dès le débarquement de l’avion, les passagers sont orientés pour effectuer un premier test PCR. Un second test est réalisé 8 jours après.

La quatorzaine obligatoire en hébergement dédié ou à domicile

Dans un arrêté publié le 26 mai, le Préfet de la Guadeloupe a rappelé que la quatorzaine est obligatoire pour toute personne arrivant de l’Hexagone ou de la Guyane, même si le lieu de cette quatorzaine est laissé au choix du passager arrivant, qui peut l’effectuer soit à domicile, soit dans un centre d’hébergement dédié (hôtel). « Tout arrivant qui décide d’effectuer sa quatorzaine à domicile s’engage à la respecter strictement et à répondre aux appels des autorités locales, parmi lesquelles l’agence de Santé qui lui remettra une ordonnance afin d’effectuer un test PCR dans les 24h suite à son arrivée, ainsi qu’un nouveau test à effectuer huit jours après» indique la Préfecture de Guadeloupe.

Un test PCR est proposé pour chaque voyageur qui arrive en Guadeloupe et un second 8 jours après. © Préfecture de Guadeloupe

Un test PCR est proposé pour chaque voyageur qui arrive en Guadeloupe et un second 8 jours après. © Préfecture de Guadeloupe

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data