Congrès de la Nouvelle-Calédonie : Qui succédera à Thierry Santa ?

No Comment

L’assemblée délibérante de la Nouvelle-Calédonie procèdera le jeudi 30 juin prochain au renouvellement de sa structure. Plusieurs élections se tiendront à l’occasion de ce congrès extraordinaire: élection du Président, des membres du Bureau, des membres de la commission permanente, des membres des commissions intérieures  et la désignation des représentants du congrès au sein des organismes extérieurs. Le Congrès comprend 54 membres ou conseillers, élus pour cinq ans au sein des trois assemblées de province. On dénombre 32 conseillers issus de la province Sud, 15 conseillers pour la province Nord et 7 pour celle des îles Loyautés.Le président du Congrès, choisi parmi ses membres, est élu pour une durée d’un an. Il fixe l’ordre du jour des séances, après avis du bureau. Il ouvre et clôt les séances, dirige les débats et peut à tout moment suspendre ou lever la séance. Des mandats courts qui permettent une certaine souplesse dans l’exercice du pouvoir . L’année dernière, en juillet 2015, Thierry Santa, membre du Rassemblement proche des Républicains avait succédé à l’ancien député Gael Yanno, lui aussi non-indépendantiste. Récemment,Thierry Santa a fait savoir qu’il sera candidat pour un nouveau mandat à la tête de l’institution dont la principale compétence est de voter les lois de pays.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment