Xavier Niel à La Réunion pour l’arrivée de Free

No Comment

©Twitter / Stéphane Jaillet

L’emblématique fondateur de Free, Xavier Niel, est actuellement à La Réunion pour le déploiement de l’opérateur mobile sur l’île. Il a tenu une conférence de presse ce mardi 4 juillet, présentant un forfait illimité à moins de 10 euros par mois.

Xavier Niel semble vouloir donner un coup de massue à la vie chère à La Réunion: « Depuis que je suis à La Réunion, je n’enlève plus mes lunettes car j’ai l’impression de tout payer deux fois plus cher. On a décidé de mettre fin à ces disparités en lançant Free à La Réunion », a déclaré le fondateur de Free, en direct de Cambaie. « J’annonce un forfait à 9,99€ à La Réunion. Vous allez payer votre forfait deux fois moins cher qu’en métropole », a-t-il assuré. Au regard des services (appels illimités à La Réunion, vers l’Hexagone et l’Europe, SMS illimités, 4G) que propose ce forfait, il apparaît comme étant le moins cher à La Réunion. A noter que dans l’Hexagone, le même forfait est fixé au prix de 19,99 euros.

« Vous ne verrez jamais ce forfait en métropole », a confirmé l’inventeur des forfaits sans engagement. « Nous voulons que vous soyez les privilégiés. Y’a pas de coups cachés. l’abonnement est possible dès aujourd’hui, par internet et vous recevez la carte SIM ou dans les magasins munis de bornes. J’espère que vous allez faire de grosses économies. C’est une grande fierté de vous amener ça ». Pour comparaison, les forfaits SFR débutent à 15 euros pour les abonnement limités à 2h (appels et sms) tandis que les offres Orange débutent à 29,99 euros.

15360177-20707268

« Ca devrait mécaniquement faire baisser les prix. C’est ce que le législateur appelle la concurrence libre et non faussée. C’est une excellente nouvelle pour les consommateurs réunionnais », a concédé Noor-Olivier Bassand, Président de l’association des consommateurs de La Réunion Roul Pa Nou. « En revanche nous devrons être vigilants et sans concessions: service après-vente mais surtout à veiller scrupuleusement à ce que les consommateurs ne soient plus engagés contractuellement en continuité avec leur opérateur actuel », prévient-il toutefois.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment