Une récolte sucrière en demi-teinte à Marie-Galante

No Comment

L’usine de Grande-Anse à Marie-Galante a reçu ce week-end les derniers chariots de cannes de la saison 2016. Une année marquée par une baisse du taux de sucre.

Première à ouvrir la saison de la coupe de la canne, la sucrerie  de Grande-Anse a accueilli 78 000 tonnes de cannes, soit 10 000 tonnes de plus que les prévisions fixées par les professionnels du secteur. Cependant, ces derniers ont constaté une baisse de la qualité de la canne. La teneur en sucre de cette fibre est inférieure aux années précédentes. La richesse saccharine a été évaluée à 8 contre 11 en 2015. « Nous avons constaté une dégradation très rapide de la richesse saccharine en cette fin de campagne », souligne Stéphane Deniaud, le directeur de l’usine de sucre à Marie-Galante. Un résultat qui vient confirmer les prédictions de la GIE Canne qui parlait déjà d’une saison 2016 « mauvaise » le 10 mars dernier.  En  attendant la fin de la récolte sur le plateau continental guadeloupeén, ce sont 493 800 tonnes de cannes qui sont attendues cette année.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data