Une application réunionnaise à l’assaut des villes de l’Hexagone

No Comment

©The Miscellanista

Appreciali, l’application de commande de produits de la cuisine réunionnaise veut grandir. Après Paris, la jeune start-up souhaite conquérir d’autres grandes villes de l’Hexagone. Pour se faire, les trois fondateurs, Anaël Ichane, Julien Collet et Franck Hoarau font appel aux votes en ligne des utilisateurs, et c’est Toulouse qui se hisse pour l’heure en tête. Un sujet de notre partenaire Réunionnais du Monde.

Huit mois après son lancement en région parisienne, la start-up réunionnaise Appreciali spécialisée dans la gastronomie créole 2.0 cherche à s’étendre au niveau national. Les trois fondateurs, Anaël Ichane, Julien Collet et Franck Hoarau expliquent : « L’idée d’Appreciali nous est venue un soir d’hiver, dans un bar à tapas mexicain à Paris : et si à la place d’un burritos, on demandait plutôt au chef de nous préparer une bonne barquette de bouchons et de samoussas, histoire de retrouver le goût de la Réunion ? »

« C’est difficile de trouver des apéros réunionnais frais et bon marché en région parisienne. C’est dommage ! Pourtant il y a beaucoup de Réunionnais très talentueux en cuisine qui seraient ravis de partager leur culture et leurs petits plats avec d’autres amateurs, tout aussi passionnés ou curieux. Alors on a voulu changer la donne ». L’idée d’Appreciali était née : une plateforme digitale mettant en relation des clients affamés avec des Réunionnais, amoureux de leur gastronomie et qui cuisinent sur leur temps libre, le week-end.

-6897-dc217

©The Miscellanista

Lancée officiellement en septembre 2016, avec une équipe de 5 vendeurs et un catalogue de 6 apéritifs disponibles sur Paris, la start-up a très vite évolué. « De 5 vendeurs, nous sommes passés à 20 en quelques semaines. Aujourd’hui, le site compte plus de 80 boutiques. De Paris, nous nous sommes étendus à toute la région Ile-de-France. Et notre catalogue de produits s’est beaucoup enrichi lui aussi : désormais, en complément des traditionnels apéros, nous proposons des sandwichs, des plats et même des desserts créoles », précise Anaël Ichane, CEO.

Après la région parisienne, la jeune start-up pleine d’ambitions veut s’attaquer à un nouveau défi : conquérir le territoire national, une ville après l’autre. « Les résultats sur Paris sont encourageants, on veut aller plus loin dans l’aventure », raconte Franck Hoarau, en charge des relations. « Mais il est important de ne pas brûler les étapes et d’y aller pas à pas », ajoute Julien Collet, directeur technique de la start-up.

©Réunionnais du Monde

Les trois fondateurs d’Appreciali: Anaël, Franck et Julien ©The Miscellanista

« Après le succès parisien, nous voulons lancer Appreciali dans une nouvelle grande métropole très prochainement. Et nous voulons laisser le choix de cet emplacement à nos futurs clients ». La start-up propose ainsi aux Réunionnais de Métropole de voter pour la prochaine ville qui accueillera les nouvelles boutiques digitales de Appreciali. « Bordeaux ? Montpellier ? Lille ? Toulouse ? Ce sont les Réunionnais installés là-bas qui choisissent ! »

Pour voter, c’est ici.

Réunionnais du Monde

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment