Tourisme Outre-mer : Avec 1 073 escales de paquebots en 2018, la croisière est « en pleine croissance » en Polynésie

No Comment

©Port autonome de Papeete

Ce mardi après-midi à Papeete, la ministre du Tourisme en Polynésie, Nicole Bouteau, a fait un point sur le développement du secteur de la croisière, « en pleine croissance ». En 2018, on y compte 1 073 escales de paquebots et 1 010 prévues en 2019. 

« Depuis 2017, en nombre de passagers, le port de Papeete est désormais le 4ème port de tête de ligne au niveau national (y compris outre-mers) et le 3ème pour l’ensemble des destinations du Pacifique Sud », s’est félicitée la Présidence de la Polynésie dans un communiqué. En 2018, la Collectivité a accueilli en moyenne 409 passagers par escales pour un total annuel de 440 000 arrivées en escale en Polynésie française. « En comparaison, l’Australie opère 750 escales à l’année, la Nouvelle-Zélande 700 escales à l’année, et certaines destinations du Pacifique Sud insulaire ne totalisent que 15 à 20 escales/an ». Et si les paquebots de plus de 2 000 passagers représentent pour l’heure moins de 5% des escales opérées en Polynésie, ce chiffre devrait augmenter pour les années à venir. En attendant, la majorité des escales sont assurées par des navires de moins de 300 passagers (près de 60%).

Nicole Bouteau, ministre du Tourisme en Polynésie ©Présidence de la Polynésie française

Nicole Bouteau, ministre du Tourisme en Polynésie ©Présidence de la Polynésie française

« Dans chaque île, chaque territoire touristique concerné, les escales de navires permettent d’initier ou conforter une dynamique de développement touristique », explique encore l’exécutif polynésien. « De Nuku Hiva (archipel des Marquises, ndlr) à Vairao (presqu’île de Tahiti), en passant par Uturoa (île de Ra’iatea) ou Fakarava (atoll dans l’archipel des Tuamotu), le levier que constituent ces escales est bénéfique tant pour les prestataires d’activités qui peuvent ainsi amortir leurs investissements et étoffer leurs offres, tant pour les transporteurs terrestres et nautiques, que pour les commerçants, les artisans et les producteurs locaux ».

2% de l’activité croisière dans le Pacifique sud

L’ensemble du Pacifique Sud pèse pour plus de 6% de l’activité croisière internationale (contre 35,4% pour les Caraïbes, 15,8% pour la Méditerranée, ou 11,3% pour la Mer du Nord). La Polynésie française pèse un peu moins de 2% de l’activité croisière dans le Pacifique Sud. « En se positionnant comme une tête de ligne incontournable dans le Pacifique, en liaison avec les ports de Hawaii, de Fidji et de Nouvelle-Zélande, la destination incite les armateurs à opérer davantage dans l’ensemble de la zone de navigation, et de ne plus la considérer seulement comme une destination de passage. Cette stratégie a notamment conduit à une augmentation du nombre de tête de ligne opérées sur Papeete, 135 en 2018, et 118 prévues en 2019 ». Les îles du Pacifique sont par ailleurs regroupées au sein du South Pacific cruise Alliance, réunissant les Fidji, les îles Cook, les Tonga, les Samoa et Samoa américaines, la Nouvelle-Calédonie, Pitcairn et la Polynésie.

Et pour « défendre, promouvoir et valoriser les différentes escales », la Polynésie française entend s’assurer, pour la 11èmeannée consécutive, une visibilité considérable lors du prochain Seatrade Cruise Global 2019 à Miami, le plus important salon professionnel mondial de l’industrie de la croisière. « Par ailleurs, pour la première fois, deux kiosques spécifiques permettront à des producteurs et exportateurs polynésiens, encadrés par la Chambre de Commerce, d’Industrie, des Services et des Métiers de la Polynésie française, de promouvoir leurs produits auprès des centrales d’achat des compagnies de croisière. (…) La destination sera également sponsor du VIP lounge qui accueille les principaux CEO et dirigeants des opérateurs de croisière internationaux pendant toute la durée de l’événement, afin de s’assurer une visibilité supplémentaire auprès des décideurs les plus influents ».

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data