Tourisme en Outre-mer: Mayotte prépare la saison des croisières

No Comment

Le Silver Cloud en 2015 ©Journal de Mayotte

Pour préparer la saison des croisières 2016-2017, le Club croisière, créé en 2010 par le Comité départemental de Tourisme de Mayotte (CDTM), a dressé le bilan de la saison 2015-2016.

Pour la saison 2016-2017, 5 paquebots sont attendus à Mayotte, dont un qui prévoit deux escales. Pour s’y préparer, le Club croisière du CDTM a dressé le bilan de la saison passée, plutôt « positif », puisque 7 paquebots avaient fait escale à Mayotte. Les seuls freins qui restent à régler concernent celui du change, qui empêche Mayotte de bénéficier des recettes liées aux passagers et « la défaillance au niveau de la qualité de prestation des ‘taxis touristiques’ ».

Pour la nouvelle saison qui approche, le CDTM prévoit, comme l’an dernier, des animations folkloriques, des dépliants croisière, une mise à disposition des hôtesses, et proposera aux touristes des expositions artisanales. De même, les opérateurs nautiques se tiennent prêts à organiser des sorties dans le lagon de Mayotte. Côté sécurité et santé, la police nationales et les polices municipales sont mobilisées, comme le Centre Hospitalier de Mayotte. Rappelons que dans les Outre-mer, la première cause de décès des touristes est la noyade.

L'Europe ouvrira la saison des croisières à Mayotte, le 24 novembre ©Bernard Biger / STX France

L’Europe ouvrira la saison des croisières à Mayotte, le 24 novembre ©Bernard Biger / STX France

Dès le 24 novembre, Mayotte accueillera l’Europa et ses 268 passagers. Suivront le MV Silver Cloud, qui fera deux escales le 10 décembre et le 10 mars 2017, le Silver Discover le 9 janvier, de 120 passagers, le Silver Spirit le 23 décembre et l’Olsen Fred cruise, qui doit encore confirmer la destination Mayotte à son prévisionnel d’escales. Il y a 8 ans, Mayotte accueillait une quarantaine d’escales, néanmoins le CDTM travaille à la relance de la destination, notamment à l’international. En attendant, le ponton des croisiéristes à Mamoudzou est prêt à accueillir ses premiers visiteurs.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment