Tourisme en Outre-mer: Le Comité martiniquais du Tourisme densifie son offre touristique

No Comment

Pour attirer plus de visiteurs, le comité martiniquais du Tourisme a annoncé une densification de son offre lors d’une conférence de presse hier soir à Paris. 

Avec près de 600 000 visiteurs depuis le début d’année, le comité martiniquais du tourisme,présidé par Karine Mousseau le 1er janvier dernier, se félicite de la hausse de fréquentation touristique sur l’île. « Nous avons fait une très bonne année ! Nous voulons continuer à accueillir d’autres touristes et espérons atteindre la barre d’un million de touristes », précise Karine Mousseau. «  Nous travaillons afin que le tourisme devienne un fleuron de l’économie martiniquaise », ajoute la présidente du Comité Martiniquais du tourisme. Pour cela, l’organisation touristique a défini 4 axes stratégiques : une meilleure attractivité du territoire,un renforcement de la visibilité de la destination, favoriser le développement des marchés et miser sur l’outil numérique. «  Notre priorité est surtout de travailler sur l’attractivité en améliorant notre offre hôtelière et la visibilité de la Martinique »,explique Karine Mousseau.

Le Comité martiniquais du Tourisme fait ainsi de la gastronomie et du « spiritourisme »(découverte d’une région à travers ses spiritueux  et ses rhums) une de ses cartes de visite. Il compte miser également sur la filière bien-être et la nature, le secteur de la croisière et de la plaisance et offrir un hébergement de qualité. En terme d’activité, la nouvelle politique touristique de la Martinique consiste à diversifier  l’offre en s’appuyant le tourisme d’affaires, le marché des seniors,faire de la Martinique un lieu de production audiovisuelle. La destination parie également sur l’événementiel avec des manifestations comme Martinique Surf Pro, le Raid des Alizés ou le Martinique Chef Festival.

Cuba et la Jamaïque, une concurrence « complémentaire »

Interrogée sur l’arrivée de nouvelles destinations sur  le marché comme Cuba et la Jamaïque,  la présidente du  Comité  martiniquais assure s’inscrire sur une offre différente de ces grandes îles de la Caraïbe. « Notre créneau en Martinique est de faire rencontrer une culture différente, faire rapprocher les touristes des Martiniquais. Les touristes retiennent surtout l’échange avec la  population Nous sommes ainsi complémentaires avec ces nouvelles destinations, nous n’offrons pas uniquement la plage à nos visiteurs », poursuit-elle. Pour l’année 2016, la destination Martinique entend accueillir plus de 850 000 touristes en bénéficiant notamment de l’ouverture de nouvelles lignes aériennes et en intensifiant les actions

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment