Tourisme en Outre-mer : La Nouvelle-Calédonie, « destination touristique agréée » par la Chine

No Comment

Des touristes chinois dans la capitale calédonienne ©NCTPS

Ce mercredi 4 octobre, la Nouvelle-Calédonie a reçu le label Destination Touristique Agréée (DTA), qui autorise les tour-opérateurs chinois à organiser des voyages de groupe sur le Caillou. Cette décision a été annoncée par l’Ambassadeur de Chine en France, Zhaï Jun, actuellement en visite en Nouvelle-Calédonie.

« Ce statut et ce label si convoités par tous les pays touristiques permet désormais aux touristes chinois de se voir délivrer un visa de groupe dit « ADS » (Agreed Destination Status) », explique le Président du gouvernement calédonien, Philippe Germain. Ce dernier était plusieurs fois intervenu auprès du gouvernement « central » pour faire avancer ce dossier, rappelle-t-il. « Les demandeurs de visas, s’ils voyagent en groupe, sont alors dispensés de se présenter personnellement pour soumettre leur demande de visa. Ils doivent s’adresser à une agence agréée par l’administration Nationale Chinoise du Tourisme et les formalités de visa s’en trouvent ainsi simplifiées ».

200 000 passagers et 1,2 million de croisiéristes en 2025

« Alors que la métropole (comme tout l’espace Schengen) a été reconnue DTA en février 2004, puis la Réunion et la Polynésie française, c’est désormais au tour de la Nouvelle-Calédonie de s’ouvrir aux touristes d’agrément chinois », poursuit-il. « La hausse de fréquentation attendue s’inscrit dans les objectifs fixés par la stratégie de développement du tourisme définie en partenariat avec les provinces et les professionnels locaux, soit plus de 200 000 passagers et 1 200 000 croisiéristes à l’horizon 2025 ».

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment