Tourisme en Outre-mer: La Guadeloupe a le vent en poupe

No Comment

En 2015, la Guadeloupe a accueilli 5% de touristes en plus par rapport à 2014. Une tendance à la hausse qui se confirme depuis 5 ans.

Ces données sont issues d’une enquête de Qualistat, menée de janvier à décembre 2015 à l’Aéroport Pôle Caraïbes et au Grand port maritime de la Guadeloupe et auprès de 7 248 personnes, précise France-Antilles. Selon cette enquête, la Guadeloupe a accueilli 512 000 touristes de séjour en 2015, soit 5% de plus par rapport à 2014. En 2011, le nombre de touristes de séjour s’élevait à 418 000. D’après l’Observatoire du tourisme, cette tendance à la hausse s’explique par les investissements entrepris dès 2007, « ces investissements s’apprécient dans l’hôtellerie rénovée et modernisée de notre archipel, ainsi que dans les manifestations de grande envergure pérennisées comme la Route du Rhum, la Karujet et Terre de Blues. L’année 2015 aura également été marquée par l’opportunité de la Coupe Davis qui a renforcé l’image médiatique de la Guadeloupe, mais aussi par le regain de confiance des tours opérateurs aériens et croisiéristes comme Norwegian Air Shuttle avec ses nouvelles lignes directes, et Costa Croisière avec le positionnement du megaship Costa Favolosa ».

Concernant le profil-type des touristes, 65% d’entre eux appartiennent au Tourisme d’agrément et effectuent le déplacement pour le plaisir, les loisirs, les vacances. 20% d’entre eux viennent rendre visite à la famille ou aux amis (tourisme affinitaire) et les 14% restant appartiennent au Tourisme professionnel. Les touristes affinitaires restent en moyenne 21 jours en Guadeloupe, contre 16 pour les touristes d’agrément et 8 pour les professionnels. Les mois de juillet et août sont ceux où les touristes, toutes catégories confondues, restent le plus longtemps. Enfin, 85% des touristes viennent de l’Hexagone même si le marché étranger, Amérique du Nord et Europe, est en hausse d’1%, passant de 6% en 2014 à 7% en 2015.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment