Tourisme en Outre-mer : « Beyond the Beach », un concept pour sortir des sentiers battus

No Comment

Découvrir la culture ou la gastronomie d’un pays par le biais de ses habitants. Tel est le leitmotiv de « Beyond the beach », une récente plateforme en ligne lancée par une jeune martiniquaise.

S’initier à la yole traditionnelle, visiter les ateliers de poterie artisanale aux Trois-îlet ou encore déguster un matoutou de Pâques chez l’habitant en Martinique, ce sont quelques exemples d’offres touristiques que propose la plateforme en ligne « Beyond the beach« . Ce concept « Au delà de la plage est une invitation à sortir des circuits habituels avec l’idée de faire rencontrer la population locale à des voyageurs à la recherche d’activités à la fois atypiques et authentiques. La fondatrice de ce site, une jeune martiniquaise de 30 ans, Leslie Ferraty annonce sa volonté de « mettre en relation des touristes, des voyageurs avec des résidents et privilégier le relationnel. Les nouveaux voyageurs sont en quête de convivialité et d’authenticité, et partager des moments avec des locaux répond exactement à ce besoin. » Des offres, toutes activités confondues qui s’inscrivent dans une fourchette de prix compris entre 10 et 115 euros. Ce site « Beyond the Beach » qui est également accompagné d’une application mobile, est composé d’une partie conseils aux touristes qui prévoient un voyage en Martinique.

Lancé fin janvier, la créatrice de cette site mise sur la participation de la population qui propose des services touristiques, après un contrôle rigoureux des offres proposés à la clientèle. »Beyond The Beach permet aux passionnés de cuisine de recevoir des étrangers, en cuisinant chez soi ou dans un lieu agréable de son choix. Il permet également aux artisans, aux artistes, aux sportifs, et autres, de partager leur passion ». Aujourd’hui, elle travaille avec une quarantaine de prestataires. Après un mois et demi d’exercice, la fondatrice de Beyond The Beach espère développer son activité à toute la Caraïbe.

 

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment