Tour des Yoles 2015 : Jackpot pour la Martinique !

No Comment

Le Tour des Yoles 2015 est l’événement sportif et culturel majeur en Martinique. Chaque année, traditions et performances se mêlent pour le plus grand plaisir du public qui n’hésite pas à parcourir des centaines de kilomètres pour y assister. A tout cela s’ajoute une dimension économique importante.  

Il n’y a aucun doute possible : le Tour des Yoles est une affaire qui marche. L’équipe d’Outremers 360 s’est intéressée au poids économique de la course. Chaque année, l’événement rapporte une somme considérable à la Martinique. Toute une organisation se crée. Loueurs de bateaux ou encore petits saisonniers venus aux points de départ ou d’arrivée des étapes attendent les 30 000 spectateurs des fronts de mer. Pour organiser le Tour des Yoles, il faut rassembler un budget de 760 000 euros. Une somme qui couvre toute l’organisation. Le Conseil régional finance une bonne partie de ce budget puisqu’il donne une subvention de 425 000 euros. Cette année, les élus de la Région ont donné une rallonge de 155 000 euros. Au-delà de l’aspect financier strict et de l’argent dépensé par la Martinique, la course est une manière de faire la promotion de la destination, mais aussi de mettre en valeur des entreprises et c’est ce qui rapporte.

Tour des yoles - photo Bennylamalice L'histoire d'une nation !
Avant le début du Tour, chaque équipe a pour mission de trouver des sponsors, une participation qui peut aider à la construction de la yole. Un challenge annuel puisque, souvent, les entreprises hésitent. Et pourtant, être sponsor est un gage de visibilité et donc une opportunité économique. Mais ce coup de communication a un prix. Les entreprises doivent donner une certaine somme d’argent, selon leurs moyens, afin de devenir le sponsor d’une yole. Avec les dix-huit yoles participantes, une trentaine de sponsors est recensée chaque année, des entreprises locales et, de plus en plus, venues d’ailleurs. Cette année, la 31e édition a été l’occasion pour les élus de la Région de réfléchir à des moyens d’internationaliser l’événement pour faire du Tour un pôle d’attractivité économique et touristique. Des idées verront peut-être le jour l’année prochaine comme éditer un magazine du Tour des Yoles ou encore mettre en place un plan de formation pour les jeunes qui veulent naviguer.
Rendez-vous l’année prochaine ! Que pensez-vous du Tour des Yoles ? N’hésitez pas à nous laisser des commentaires !

 

Crédit photo : Facebook tour des yoles rondes de la martinique

Catégories : Economie

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment