Kipik, le célèbre « Rougail» réunionnais s’invite sur les tables québécoises

No Comment

© Réunionnais du Monde

Partenaire d’Outremers360, le site Réunionnais du Monde est allé à la rencontre de Thomas Ballion. Amoureux de la typique sauce pimentée réunionnaise depuis son enfance, Thomas Ballion a décidé de lancer une gamme de rougails, disponible sur Internet et dans de nombreux points de vente au Québec. Depuis 2016, la gastronomie réunionnaise est partie à la conquête du marché du pays froid.

Le créateur de l’entreprise

Thomas Ballion, 36 ans. J’ai grandi avec des parents entrepreneurs et nomades ; nous avons beaucoup bougé dans la nature à travers l’Europe. Originaire de Saint Médard en Jalles dans le sud ouest de la France, je ne suis pas né à la Réunion mais ma « deuxième famille » est réunionnaise ! Un de mes premiers amis d’enfance vient de Saint-André, Rivière du mat les bas. Ayant quitté l’école assez tôt, j’ai pas mal voyagé avec mon sac sur le dos. Un de mes premiers gros voyage est à la Réunion et j’y suis retourné depuis. J’ai longtemps évolué entre le skate, le rap et un peu de travail à la chaîne ou en construction entre les vacances. A 25 ans, j’ai débarqué à Montréal. Je me suis inscrit en deuxième année à HEC, histoire de pouvoir rester au pays avec un permis étudiant. Je valide quelques UE, fais un peu trop sérieusement la fête… mais je mange toujours du rougail piment pour compenser !

La naissance du projet Kipik

Je mange le rougail piment depuis l’âge de 10 ans, c’est pour ça que j’ai développé Kipik ! J’ai toujours voulu entreprendre et depuis plusieurs années on me dit : « ta sauce piquante, elle est malade ! ». Finalement je décide de lancer le projet avec un ami, Pascal Sicignano, en mars 2016. Sur notre temps libre on lance Kipik, une sauce piquante crue, issue d’une recette de l’île de la Réunion. Pendant un an nous avons enchaîné les marchés, les événements, pas mal de parution dans la presse québécoise, en télé, et vers la fin 2016 on commence à rentrer dans les boutiques.

© Nicolas Lolom/ KIPIK

© Nicolas Lolom/ KIPIK

Le concept

Le concept est simple : offrir la recette de sauce piquante avec laquelle j’ai grandi. Parcequ’ayant voyagé et goûté des sauces piquantes dans tous les endroits possibles, il n’y a rien qui égale en fraicheur et en goût le rougail piment réunionnais ! Notre produit est cru et artisanal, je veux le garder à échelle humaine pour le moment. Nos sauces sont fabriquées dans une cuisine certifiée MAPAC, grâce à du bénévolat depuis le début (notre entourage). Les clients peuvent se fournir dans une vingtaine d’épiceries fines et magasins, supermarchés, dans divers endroits au Quebec, mais surtout, sur notre boutique en ligne où la livraison est maintenant gratuite pour l’Ontario et le Québec . C’est l’endroit pour obtenir les meilleurs prix et la plus grande fraicheur.

Les projets

On ne cherche pas à rentrer dans le plus de boutiques possibles pour le moment, mais l’avenir semble prometteur, vu les bons retours et la presse qu’on a eu en un an. Cependant, ce n est pas facile tous les jours, vu qu’on travaille à côté dans un autre domaine. On essaye de trouver la bonne transition et de lâcher du lest sur notre bébé pour laisser entrer d’autres investisseurs. On améliore différents aspects de l’entreprise afin d’être plus performants et de gagner du temps. L’avenir n’est pas encore écrit. On peut décider d’arrêter demain comme décider de conquérir les territoires les uns après les autres. Cela dépendra de notre investissement personnel et financier.

©DR

©DR

Présentation de Kipik :

Avant d’être un rougail piment provenant de l’Île de la Réunion, c’est une recette familiale. Les parfums exotiques, le savoir faire d’une grand-mère, les traditions, la répétition du geste, des produits frais nourris par le soleil et l’odeur de l’océan Indien. Ce sont des souvenirs qui ont marqué ma jeunesse, mon palais et alimenté presque tous mes repas depuis l’âge de 12 ans. Tout cela, je le dois à ma deuxième famille et particulièrement à Jean Mo , la personne qui m’a initié à ce rougail piment. J’ai donc évolué avec cette sauce magique, je l’ai ramené outre atlantique et je l’ai fait découvrir à mon entourage ce qui fut un réel succès. J’ai voulu partager une des choses que je fais avec amour dans la vie et je l’ai appelé KIPIK.

Je vous propose autre chose que toutes les sauces rouges ou vertes liquides, cuites et trop pimentées que l’on trouve dans le commerce et dans les restaurants, qui se perdent les unes avec les autres, pour la plupart remplies d’agents conservateurs. Je vous offre un produit CRU, artisanal, sans additif, au goût frais, dans lequel on retrouve le piment oiseau, l’habanero, le gingembre, le citron, l’échalote ainsi que d’autres ingrédients…

KIPIK se mange avec toutes les viandes, les poissons, les grillades, les plats cuisinés, le fromage, dans tous vos sandwichs ou seulement avec un morceau de pain à toute heure et à toute saison. JE VOUS PRÉSENTE LA NOUVELLE COULEUR DU PIMENT : KIPIK

© Facebook KIPIK

© Facebook KIPIK

 

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment