Ports ultramarins : Première réunion du Conseil de coordination Interportuaire Antilles-Guyane

No Comment

Les Grands Ports de Guadeloupe, de Martinique et de la Guyane tiendront le premier conseil de coordination inter-portuaire des Antilles-Guyane (CCIAG). Une structure unique en Outre-mer.

 À l’approche de l’ouverture de la 3ème écluse du canal de Panama, les trois ports maritimes des Antilles-Guyane se réuniront le 2 juin à Fort-de-France pour déterminer une stratégie commune face à ces enjeux nouveaux ? Sous la présidence du directeur général des Outre-mer, cette institution va  adopter ses grandes orientations en matière de développement, de projets d’investissement et de promotion de ces ports. Au sein de ce conseil, siègent notamment les Préfets, les représentants des collectivités territoriales, les présidents des conseils de surveillance et des directoires des grands ports maritimes des trois départements français d’Amérique. Trois personnalités qualifiées nommées par le ministre des outre-mer, le ministre des transports et le ministre des affaires étrangères complètent la liste.

 Créé en 2014, le Cese a préconisé dans le rapport sur les ports ultramarins que le CCIAG devienne « un réel outil d’arbitrage et pas simplement un lieu de compromis afin d’apporter de la lisibilité et de la force à l’élaboration d’une politique interrégionale portuaire ».

 

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment