Ports ultramarins : Le Port de Papeete prisé par les pêcheurs asiatiques

No Comment

Le Port autonome de Papeete, situé au beau milieu du Pacifique sud, attire les pêcheurs de pavillons asiatiques à venir s’amarrer dans sa rade. Depuis vendredi, plusieurs navires de pêche chinois, coréens ou taïwanais font escale à Papeete.

Relayé par Polynésie 1ère, de nombreux navires asiatiques sont venus débarquer leurs poissons récoltés après les campagnes de pêche, régler des problèmes techniques ou encore, changer d’équipage. Depuis vendredi, le Port autonome de Papeete est le témoin privilégié d’une valse de bateaux de pêche venus de Chine, de Corée du sud ou de Taïwan. Ils sont en tout une vingtaine amarrés dans la zone industrielle de Motu Uta ou dans le bassin ouest. La forte houle a également obligé certains à venir s’abriter sur l’île de Tahiti. Après leur escale tahitienne, les bateaux de pêche devraient reprendre leur campagne. Les premiers départs ont eu lieu hier vers les îles Fidji. Nombreux sont les navires asiatiques, la plupart en piteux états, qui sillonnent le Pacifique dans le cadre des campagnes de pêche afin de satisfaire la forte demande en poisson qui sévit en Asie.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment