Ports ultramarins : Le grand port maritime de Guadeloupe se concentre sur l’ouverture du Canal de Panama

No Comment

Ce lundi 15 février, la direction du port de Guadeloupe  a dressé le bilan de l’année écoulée. 2015, une année exceptionnelle pour la structure, qui se tourne déjà vers l’ouverture prochaine de l’écluse du Canal du Panama.

Après deux années précédentes (2013 et 2014) plutôt moroses, le port de Guadeloupe a enregistré « une année 2015 satisfaisante » selon le président du directoire du Grand Port Maritime de Guadeloupe, Yves Salaun. Avec la croisière, la structure a franchi le cap du million de passagers en 2015, soit une augmentation de 33% de plus sur le traffic passengers par rapport à l’année 2014. Sur l’activité du transbordement, le port a accueilli 62 000 « équivalent vingt pied » (EVP). « On est revenu à un très bon niveau »,précise Yves Salaun. Une année 2015 exceptionnelle si l’on retient en plus dans « un environnement difficile avec les travaux », précise-t-il. S’appuyant sur ces bons résultats, les responsables du Grand Port Maritime de Guadeloupe entend placer l’année 2016 comme une « année de reconquête ». Un objectif déjà mis à pied-d’oeuvre avec la récente escale du porte-conteneur  « CMA-CGM Pointe Marin », un porte-navire dune capacité de 2 800 conteneurs équivalent vingt pieds (EVP) qui remplacent les anciens bateaux de 2 200 EVP effectuant la liaison entre la Guadeloupe et l’Europe du Nord, dans les eaux du port de Jarry. Un accueil possible grâce aux travaux menés suite à l’élargissement du chenal.

Désormais, le Grand Port Maritime de Guadeloupe se dit prêt pour l’ouverture du 3e jeu d’écluses du canal de Panama et a déjà annoncé la suite des prochains projets comme l’allongement du quai n° 12 sur la plate-forme de Jarry, pour continuer à accompagner la croissance de l’activité ou encore des travaux de confortement de talus sous-marins. Une manière de consolider le titre du port le plus fiable et flexible dans la zone Caraïbes, acquis en novembre 2015

 

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment