Polynésie française : Près de 118 000 euros à la clé pour un concours sur l’économie circulaire

No Comment

©Valentine Bluet / Radio 1 Tahiti

Ce jeudi 17 août, le ministère polynésien de l’Environnement a lancé son concours de « création et développement économique des entreprises » dans le domaine de l’économie circulaire, rapportent nos confrères de Radio 1 Tahiti. Le lauréat remportera la somme de 49 000 euros (5 millions de francs CFP).

« On souhaite voir émerger des projets innovants notamment en provenance des îles », explique Augustine Shanseifan, chargée d’affaires à la Direction de l’Environnement (Diren). Il s’agit plus précisément de projets « en matière de recyclage des déchets, en matière d’éco-conception également et en matière de mutualisation des moyens », poursuit-elle. Les porteurs de projets, qui peuvent être des entreprises déjà existantes ou en devenir, ont jusqu’au 6 octobre pour candidater et déposer leur dossier. Le ministre polynésien de l’Environnement, Heremoana Maamaatuaiahutapu, le Directeur de la CCISM, de l’Ademe et de la Sofidep sélectionneront ensuite 10 projets finalistes pour 7 prix.

« On ne souhaite pas financer tout et n’importe quoi, il faut que le projet tienne la route », précise le ministre de l’Environnement au micro de Radio 1 Tahiti. Ce dernier souhaite surtout « booster les petits projets qui peuvent contribuer aux recyclages des déchets et à une production plus bio ». Si le premier prix recevra la somme de 49 000 euros, 117 321 euros seront, en tout, mobilisés pour récompenser les 7 prix. En 2016, c’est l’entreprise Technival qui avait remporté le concours, sur 40 participants, grâce à un projet de recyclage de plastique par rotomoulage. Les résultats de l’édition 2017 seront connus le 15 novembre.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment