Outre-mer: « Pas de question de revenir sur la surrémunération », souligne Annick Girardin

No Comment

© Outremers 360

Invitée de l’émission «Territoires d’infos » sur Public Sénat, la ministre des Outre-mer a assuré que la surrémunération des fonctionnaires d’Outre-mer sera maintenue sous ce gouvernement.

Régulièrement mise en cause dans les rapports de la Cour des Comptes, la sur-rémunération des fonctionnaires restera intacte sous la présidence d’Emmanuel Macron. « Dans ce gouvernement, il n’est pas question de remettre en cause la surrémunération » des fonctionnaires dans les territoires d’outre-mer, a souligné Annick Girardin.  La surrémunération des fonctionnaires « est calculée avec deux éléments: le coût de la vie dans les territoires – la surrémunération a des taux différents selon les territoires-, mais aussi l’éloignement », a-t-elle expliqué.

Accompagner le développement économique

« Le gouvernement précédent avait travaillé sur le coût de la vie, il faut continuer à faire en sorte qu’il y ait d’avantage de possibilités de faire baisser les prix », a estimé la ministre. Mais « il faut accompagner le développement économique. La Fonction publique a longtemps été une réponse dans les territoires d’outre-mer à l’absence de développement économique. On a fait du social ou de l’accompagnement à travers la Fonction publique », a-t-elle ajouté.

En Outre-mer, les fonctionnaires bénéficient d’une majoration de leur traitement brut, justifiée notamment par le différentiel de coût de la vie avec l’Hexagone, qui varie de 40% (Guadeloupe, Guyane, Martinique) à 54% (La Réunion).

Avec AFP

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés