Numérique: Le gouvernement polynésien poursuit ses investissements sur le câble sous-marin Natitua

No Comment

©DR

Lors du dernier Conseil des Ministres, le gouvernement d’Edouard Fritch a annoncé une subvention exceptionnelle de 367 millions de francs pacifique (près de 3 millions d’euros) destinée à financer la deuxième phase de projet du câble numérique sous-marin « Natitua ».

Dans le souci de toujours réduire la fracture numérique des Polynésiens, le gouvernement a décidé d’entamer la deuxième phase du projet de construction du câble « Natitua ». Ce câble doit relier Tahiti aux Tuamotu et aux Marquises pour une mise en service prévue fin 2018. « La seconde phase du câble numérique Natitua « correspond aux dépenses portant sur les stations terminales télécoms (la construction, l’énergie, la climatisation, les réseaux de faisceaux hertziens, le génie civil pour le raccordement des stations terminales télécoms et des réseaux hertziens au système de câble) est quant à elle évaluée à 1 milliard Fcfp »indique le compte-rendu du gouvernement. Le document ajoute que « cette seconde phase va bénéficier d’une subvention du fonds exceptionnel d’investissement (FEI) pour 2017 d’un montant de 367 millions Fcfp soit 35% du montant de l’investissement ».
Au total, le coût final de la mise en place de ce câble est estimée à 6 milliards de francs pacifique.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment