Numérique en Outre-mer: Wallis et Futuna raccordée au haut- débit

No Comment

L’archipel de Wallis et Futuna va pouvoir bénéficier d’un réseau internet haut débit à partir du printemps prochain, grâce à la mise en place d’un câble sous-marin de 1600 km, reliant plusieurs archipels du Pacifique, s’est félicité lundi le ministère des Outre-mer.

Avec « un débit de 50 gigabits par seconde », fini les connexions lentes sur les îles de Wallis-et-Futuna. Depuis le 19 novembre, le câble TuiSamoa a été raccordé  aux infrastructures terrestres de transport de données numériques de Wallis. Une opération similaire de raccordement est annoncée à Futuna dans quelques jours, précise le ministère dans un communiqué.Financé en partie par l’État, l’Union Européenne et l’Agence Française de Développement, ce câble qui relie Fidji à Samoa et les îles de Wallis et Futuna, va permettre « un réel désenclavement numérique pour les citoyens de Wallis et Futuna, avec des conséquences directes sur le développement de l’archipel, en matière de télémédecine, de formation à distance, d’administration en ligne et d’économie locale »,

Pour rappel, ce câble TuiSamoa Il s’inscrit dans un autre projet de câble sous-marin numérique dans la région, le câble Moana, reliant la Nouvelle-Zélande à Hawaii courant 2018, et au passage de nombreux Etats et territoires du Pacifique, dont la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie française.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment