Numérique en Outre-mer: A la Réunion, le fournisseur Zéop teste le ultra-haut débit

No Comment

Numéro 1 de la fibre sur l’île de la Réunion loin devant Orange qui domine toutefois sur le fixe, l’opérateur Zéop continue d’aller plus loin dans le déploiement de la fibre sur le territoire. Lors d’une conférence de presse le 4 mai dernier, Zéop a présenté sa nouvelle offre de débit de fibre optique.

Le fournisseur d’accès à internet Zéop vient de tester son  projet de « fibre superpuissante » en partenariat avec l’industriel ZTE avec un débit de de10 Gbit/s par seconde. Pour l’heure, les Réunionnais ont un accès d’un Giga par seconde seulement. Ce projet de « plusieurs dizaines milliers d’euros » est qualifié de « révolution technologique » par Xavier Hermesse, le directeur général adjoint de Zeop. « Aujourd’hui nous marquons une étape importante avec la présentation en situation réelle de notre fibre nouvelle génération ». Les clients réunionnais devront toutefois faire preuve de patience avant de pouvoir profiter de ce nouveau service. « C’est un test technique, précise Nassir Goulamaly, directeur général d’Océinde. Nous ne commercialiserons pas cette offre avant la fin de l’année, voire le début de l’année prochaine. ».

A noter que la Réunion est l’un des départements les plus fibrés de France. Outre cette performance,  Zeop s’est lancé en novembre dernier dans un « programme massif d’investissement pour le déploiement de la fibre optique sur l’île » et compte mettre en place le ultra haut débit pour plus de 50% des Réunionnais. Le marché du fixe à la Réunion est  est très concurrentiel avec la présence de  quatre opérateurs (Orange, Zéop, SFR, Canal+ et Parabole Réunion). Fort de ses 50.000 abonnés essentiellement FTTH (fibre jusqu’à l’abonné), Zeop souhaite « connecter la Réunion au reste du monde », espérant notamment faciliter ainsi les faciliter ainsi les formations en ligne ou encore la médecine à distance.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment