Nouvelle-Calédonie: Une ferme solaire de 7 hectares en mars

No Comment

©Quadran Pacific

En mars 2017, la Nouvelle-Calédonie sera dotée d’une centrale, ou ferme, solaire de 7 hectares à Boulouparis. Il s’agira de la plus vaste ferme solaire calédonienne, voire même, « la plus vaste du Pacifique-sud insulaire » rapporte Nouvelle-Calédonie 1ère.

Les travaux de future centrale solaire de Nouvelle-Calédonie ont commencé depuis 2 mois à Boulouparis, région dédiée à l’agriculture et à l’élevage sur la côte Ouest de la Grande Terre. En tout, 43 200 panneaux photovoltaïques viendront habiller une surface de 7 hectares dès mars 2017. Le projet s’inscrit dans la volonté politique de transition énergétique avec pour objectif d’arriver à 20% d’énergies renouvelables d’ici 2030, mis à part pour l’industrie métallurgique. A terme, la centrale solaire de Boulouparis devrait produire 22 MégaWatts, soit moins d’1% de la production calédonienne, à destination des environs de Boulouparis et si besoin, pour le Grand Nouméa, le tout à un faible coût. « On est capable maintenant de produire une électricité à un coût très faible (…) et tout ça sans aucune aide publique », explique Cédric André, Directeur de Quadran Pacific. Le projet est effectivement porté par des « investissements privés », et ne bénéficierait ni de défiscalisation, ni de subventions. 17 autres projets de production d’énergies renouvelables seraient en attente en Nouvelle-Calédonie. Ils concernent des énergies solaires ou éoliennes.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment