Nouvelle-Calédonie : Un accord signé entre Air Calédonie et les Coutumiers de Lifou

No Comment

© Province des Iles

La fin du conflit a été actée ce jeudi 30 juillet à l’Assemblée de la province des îles, entre les coutumiers de Lifou et Air Calédonie, en présence de Gilbert Tyuienon, membre du gouvernement chargé des transports. Une sortie de conflit signée et des engagements pris par les institutions et la compagnie aérienne, même si les coutumiers restent vigilants.

Une hausse des prix de 350 FCPF par passager, acté le 4 mai 2020, avait mis le feu aux poudres entre les coutumiers de Lifou et la compagnie Air Calédonie. Justifiant cette hausse par le manque à gagner dû à la crise sanitaire du Covid-19, l’explication de la compagnie n’avait pas convaincu, et les usagers et coutumiers du district du Wetr avaient alors décidé du blocage de l’aéroport de Lifou.
La situation se débloque enfin et les vols devraient reprendre normalement.

Jeudi 30 juillet 2020

Signature du Protocole d’accord sur la Poursuite d’ Amélioration de la Politique de Transport et de la Desserte des Îles

Publiée par Province Des Iles Loyauté sur Mercredi 29 juillet 2020

Les institutions en médiateur

Première mesure qui a permis la levée du blocage de l’aéroport, l’abandon pur et simple de la hausse du prix du billet de 350 FCPC par la compagnie.
Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, qui a joué les médiateurs, a acté plusieurs décisions.
Gilbert Tyuienon, Vice-président du gouvernement et chargé des transports, au micro de nos confrères de Caledonia.nc, explique : « Le plan de relance de Aircal est de trois ordres : un effort en interne de la part d’Aircal, un soutien de l’actionnaire principale, la Nouvelle-Calédonie, et enfin, demander aux usagers un effort de leur part. Cet effort, on va le prendre à notre compte en modernisant la grille tarifaire, en modernisant le dispositif continuité pays, et surtout on va mener a terme un certain nombre de dossiers qui étaient en suspens ».
Le Vice-président élargit le sujet des transports, et précise :« Il faut aussi accompagner le transport maritime, n’oublions pas que le bateau est un moyen de transport sûr aussi et qui mérite d’être privilégié ».

La menace du blocage brandie

Les coutumiers, dans l’attente de voir les actions concrètes sur le terrain, se disent satisfait de l’accord, mais restent vigilant.
Cope Zeoula, Président du Conseil de l’aire coutumière Ne Drehu, toujours au micro de Caledonia.nc, prévient : « Vu la situation des choses et les protocoles du collectif et du gouvernement, il y a une grosse différence par rapport aux propositions. Mais ce qui a été promis par nos élus, c’est qu’ils vont travailler dessus. Je tiens à souligner aussi qu’ils ont accepté qu’un membre du conseil coutumier puisse intégrer le conseil d’administration pour pouvoir garantir le suivi et la concrétisation des propositions. On va laisser les choses comme ça jusqu’en décembre, si on voit que rien a évolué, automatiquement, on reconduit la fermeture ».

Par Damien Chaillot

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data