Nickel calédonien : Vale annonce 500 millions de dollars pour financer le projet Lucy

No Comment

©Archives / Les Nouvelles Calédoniennes

Devant les analystes et investisseurs de la Bourse de New York, Fabio Schvartsman, PDG de Vale, a annoncé que le groupe brésilien financera seul le projet Lucy, en baie de Prony en Nouvelle-Calédonie, rapportent les Nouvelles Calédoniennes. Il s’agit d’un procédé innovant qui permet de stocker des résidus secs. 

500 millions de dollars US, c’est le montant de l’investissement pour financer le projet Lucy. Vale souhaitant d’abord faire appel d’un partenaire qui aurait pu participer au projet à hauteur de 20 à 40%. Néanmoins, « la décision de continuer à travailler seul a été prise parce que (la Nouvelle-Calédonie) pourrait être un élément très important de la stratégie d’approvisionnement en nickel, surtout depuis la révolution des véhicules électriques », a expliqué Fabio Schvartsman devant la Bourse de New York. « Programme essentiel pour Vale NC », qui exploite une usine en province Sud, le projet Lucy est un procédé innovant qui permet de stocker des résidus secs. « Nous pensions au départ que nous pouvions avoir un partenaire, mais c’était à un moment où nous n’avions aucune idée claire de la révolution des véhicules électriques à venir », a-t-il encore indiqué.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés