Martinique : Naissance de la Fédération des zones d’activités économiques

No Comment

©RCI

La Fédération martiniquaise des zones d’activités économiques (ZAE) a vu le jour ce vendredi 7 octobre. Elle aura pour but de « favoriser la concertation et les prises de décisions pour améliorer les zones d’activités économiques de la Martinique ».

On compte 63 ZAE en Martinique, elles appartiennent à des propriétaires privés ou publics. Ces ZAE partagent toutes un « profond dysfonctionnement »: manque de places de parking et d’entretien des voiries ou encore, embouteillages aux heures de pointe qui empêchent le développement de ces ZAE. Jusqu’à présent, chaque ZAE gérait ces problématiques tout en étant techniquement et financièrement limitées. Les schémas de gouvernance public/privé étaient également un frein au dialogue.

Avec la création de la première fédération des ZAE, les moyens financiers et techniques pourront être mutualisés afin de réhabiliter les ZAE (réfection des voiries, création de parkings, ajout d’espaces verts, amélioration des éclairages, désengorger les zones). La fédération pourra également favoriser la concertation et les prises de décisions pour améliorer ces zones.

C’est la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Martinique (CCIM) qui se trouve à l’origine de cette fédération, qui compte pour l’heure huit ZAE. La fédération des ZAE a également signé une charte avec l’association Palme afin de prendre en compte la question du développement durable précise RCI.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment